• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La manifestation lycéenne contre Le Pen et Macron tourne court

Blocus du lycée Voltaire dans le 11ème arrondissement le 5 mai. / © Paul Barlet / Le Pictorium
Blocus du lycée Voltaire dans le 11ème arrondissement le 5 mai. / © Paul Barlet / Le Pictorium

Après des blocus qui ont perturbé plusieurs lycées dans la matinée, la manifestation qui n'avait pas été autorisée a été stoppée par les forces de l'ordre. 

Par VP

Les lycéens continuent d'exprimer leur rejet des deux finalistes de la présidentielle avec plus ou moins de succès. 
En fin de matinée certains brandissaient des pancartes proclamant "Le 7 mai tous dans les rues". Ils sont partis de la place de la Bastille (XIe arrondissement) pour rejoindre la place d'Italie (XIIIe). Ils étaient environ deux cents mais les jeunes manifestants ont rapidement été encerclés et stoppés par les policiers. La manifestation n'avait pas été autorisée.  


Dans la matinée seule une dizaine d'établissements parisiens ont été perturbés par des blocages. D'après le rectorat un seul lycée a été totalement bloqué. 

Procès tentative attentat près de Notre-Dame de Paris

Les + Lus