• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris - Les bouquinistes des quais de Seine entrent au patrimoine culturel immatériel français

Les bouquinistes des quais de Seine sont entrés au patrimoine culturel immatériel français. / © MIGUEL MEDINA / AFP
Les bouquinistes des quais de Seine sont entrés au patrimoine culturel immatériel français. / © MIGUEL MEDINA / AFP

Les 230 bouquinistes des quais de Seine à Paris sont entrés au patrimoine culturel immatériel français en février 2019. Ils espèrent désormais être inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Par Marc Taubert

Les boîtes de couleur vertes wagon sont connues dans le monde entier. Les bouquinistes des quais de Seine sont entrées au patrimoine culturel immatériel français en février 2019. Un inventaire où l'on peut trouver également la fête du Nouvel an chinois à Paris ou le Jeu de boules parisien.

Dans l'argumentaire, on peut lire que "les bouquinistes parisiens sont les héritiers des colporteurs et 'estaleurs'. Ils sont partie prenante de l’imaginaire et du paysage parisien : on ne peut concevoir ni imaginer les quais parisiens sans leurs fameuses boîtes vertes et leurs propriétaires."
 

Histoire vieille de plusieurs siècles

Les origines des bouquinistes actuels dateraient du XVIe siècle. À cette époque, ils se développent autour du Pont Neuf et des quais sur les deux rives.

Le dossier précise que "les boîtes actuelles sont officialisées en 1891, lorsqu’un arrêté municipal autorise les bouquinistes à laisser leur marchandise la nuit sur le lieu de vente qui leur est concédé. Jusqu'à cette date, les livres sont proposés pour la plupart dans de petites caisses en bois aisément manipulables."
 

Vers une reconnaissance à l'UNESCO ?

La mairie de Paris, dans un article sur le sujet, espère qu'il s'agit d'"un premier pas vers la reconnaissance au patrimoine mondial de l’Unesco", comme le sont déjà les quais de Seine dans leur forme physique.

Car si d'autres villes françaises (comme Lyon) ou étrangères (Tokyo ou Rome) possèdent des bouquinistes sur leurs quais, leur ampleur à Paris (230 personnes) n'a pas d'équivalent et constitue une "sorte d'exception culturelle".
 

Devenir bouquiniste :

Si vous souhaitez devenir bouquiniste, il faut déposer un dossier auprès de la mairie de Paris. Elle accorde l’autorisation d’exploiter l’un des 240 emplacements.

Les critères sont notamment la qualité et faisabilité du projet professionnel, la viabilité économique, la motivation, ou l'expérience professionnelle en lien avec le monde du livre.

Les candidatures sont reçues tout au long de l’année.

A lire aussi

Sur le même sujet

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats

Les + Lus