Cet article date de plus de 3 ans

Paris - Un collectif organise un affichage sauvage dans le métro pour lutter contre le sexisme

Le mouvement féministe "Collectif 52" a lancé un affichage sauvage dans le métro parisien, le 17 juillet. Il dénonce les publicités qui présentent un corps féminin stéréotypé avec la légende : "Le Collectif 52 et la RAPT vous souhaitent un bel été décomplexé!"
Une publicité dans le métro parisien, photo prise en octobre 2006.
Une publicité dans le métro parisien, photo prise en octobre 2006. © IP3 PRESS/MAXPPP
Au premier abord, on pourrait croire à une publicité pour maillot de bain. Mais la légende ne trompe pas : "Le collectif 52 et la RAPT vous souhaitent un bel été décomplexé!"

Le Collectif 52 a organisé un affichage sauvage dans le métro parisien. Les affiches présentent "six corps de femmes non retouchés, non stéréotypés : des corps divers, de tous âges, couleurs et corpulences. Des femmes qui osent se montrer telles qu’elles sont réellement : belles et bien dans leur peau", explique l'organisation sur Instagram.

LE COLLECTIF 52 ET LA RATP VOUS SOUHAITENT UN BEL ÉTÉ DÉCOMPLEXÉ ! *photo non retouchée, non stéréotypée, visible dans les wagons des lignes 4 et 9 du métro parisien :) @noussommes52 @ratp #52alaplage #objectifbikinifermetagueule #everybodyisabeachbody #bodypositive #noussommes52% #noussommespuissantes @edouardboutinaud

Une publication partagée par noussommes52 (@noussommes52) le

Une publication partagée par noussommes52 (@noussommes52) le

Cette campagne est destinée à lutter contre l'image donnée de la femme dans les publicités, en particulier celle du métro : "Dans toute notre diversité, nous, les femmes, sommes 52% de la population française et nous sommes la force économique du pays. Pourquoi nous réduire à l’image uniformisée d’une jeune créature désirable qui n’a d’autres objectifs que de consommer pour mieux séduire, et de séduire pour mieux consommer ?"

Une publication partagée par noussommes52 (@noussommes52) le

Une publication partagée par noussommes52 (@noussommes52) le

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affichage publicitaire société métro économie transports transports en commun