Paris : dernière soirée à la Concrete, avant un nouveau projet éphémère pour le club

Le club parisien ferme, expulsé après un différend économique entre les organisateurs et le bailleur (illustration). / © IP3 PRESS/MAXPPP
Le club parisien ferme, expulsé après un différend économique entre les organisateurs et le bailleur (illustration). / © IP3 PRESS/MAXPPP

La célèbre péniche parisienne a fermé ses portes dimanche, avec une fête de cinquante heures. Le club de musique électronique prépare ceci dit déjà une réouverture avec un nouveau projet éphémère dans la capitale.

Par France 3 Paris IDF

50 heures de fête pour un final en apothéose. La Concrete, célèbre club parisien amarré en bord de Seine, a fait ses adieux ce weekend après huit ans d’histoire.
La péniche, qui avait annoncé la nouvelle en juin à la suite d’un contentieux économique avec son bailleur, a ainsi organisé son Grand Closing, une dernière soirée sans interruption de vendredi à dimanche.

Un nouveau projet éphémère à Paris

La fête a accueilli plusieurs personnalités parisiennes, comme la maire Anne Hidalgo ou encore Jack Lang.Mais ce n’est pas (vraiment) la fin pour le club : la Concrete doit renaître avec un nouveau projet éphémère, Dehors Brut. Le lieu, étalé sur 5 000 m2, devrait ouvrir dans le 12e arrondissement le 27 juillet prochain, pour une durée de trois mois.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Dans les rues, un collectif recouvre les tags anti-PMA par de petits cœurs

Les + Lus