Paris – Des militants écologistes investissent un centre commercial du XIIIe arrondissement

Des centaines de militants ont investi le centre commercial Italie Deux dans le XIIIe arrondissement de Paris. / © JACQUES DEMARTHON / AFP
Des centaines de militants ont investi le centre commercial Italie Deux dans le XIIIe arrondissement de Paris. / © JACQUES DEMARTHON / AFP

Plusieurs centaines de manifestants, membres notamment du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR), ont occupé dans le calme une partie du centre commercial Italie 2, un "symbole du capitalisme", ce samedi matin. Les derniers militants sont restés jusqu'à 4h du matin.

Par MT/AFP

Arrivés en fin de matinée, ils ont expliqué vouloir occuper un "symbole du capitalisme", en prélude à une semaine d'actions internationales de XR.

Les manifestants sont arrivés par petits groupes à 10 heures, peu après l'ouverture, avant de déborder les vigiles qui les ont laissé passer sans s'opposer. Ils ont ensuite bloqué certains accès et hissé sur la grande verrière à l'entrée une banderole proclamant: "Détruisons les palais du pouvoir. Construisons les maisons du peuple". D'autres entrées du bâtiment permettaient aux clients d'entrer faire leurs emplettes dans la partie du centre commercial non occupée.

"Travaille, consomme et ferme ta gueule", "A-ha anticapitaliste", pouvait-on entendre notamment parmi les slogans des manifestants, au son des tambours, ou encore: "Et un et deux et trois degrés, c'est un crime contre l'humanité".
 Dans la nuit de samedi à dimanche vers 4h, ils ont finalement décidé de quitter les lieux, selon un représentant du mouvement.

Des gilets jaunes présents

Outre XR, différents collectifs étaient également présents, comme Youth for climate, Cerveau non disponible, Radiaction, Comité autonomie queer et des gilets jaunes, selon une représentante de XR qui ne veut pas être identifiée. Jérôme Rodrigues, une des figures du mouvement des gilets jaunes, était notamment présent.

"Ce blocage se fait en convergence avec d'autres associations et mouvements, dans ce lieu emblématique de la consommation qui détruit le vivant", a expliqué XR dans un communiqué, revendiquant "environ 1.000 personnes" sur place.

A Paris, des opérations seront organisées presque tous les jours jusqu'au 12 octobre sur les thèmes de l'océan, des déchets plastiques, ou encore des migrations forcées liées au changement climatique. Si les détails sont tenus secrets, les militants prévoient d'autres occupations et des blocages de la circulation.
 

Sur le même sujet

Qui sont les militants d'Extinction rebellion qui occupent le centre de Paris ?

Les + Lus