• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris Plages : découvrez les nouveautés de l'été 2017 !

L'édition 2016 de Paris-Plages. / © IP3 PRESS/MAXPPP
L'édition 2016 de Paris-Plages. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Le programme de l'édition 2017 de Paris Plages a été présenté mercredi matin, lors d'une conférence de presse. Baignade à La Villette, ensablement et calendrier... Ce qu'il faut retenir des nouveautés de l'été 2017.

Par France 3 Paris IDF/ET

C'est désormais un rendez-vous attendu de l'été à Paris. Paris Plages prendra possession des voies sur berges dès le 8 juillet prochain. C'est en effet l'une des nouveautés de cette 16ème édition : le calendrier. L'événement passe de six à huit semaines, a annoncé Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris, mercredi matin, lors d'une conférence de presse.

# Huit semaines de plages

L'année dernière, l'événement Paris Plages s'était déroulé sur les voies sur berges, rive droite, durant six semaines, du 20 juillet à début septembre. Cette année, les Parisiens auront droit à deux semaines supplémentaires, puisque l'édition 2017 débutera dès le 8 juillet, et s'achèvera le 3 septembre... Soit huit semaines de fête estivale, au coeur de la capitale.

# Du pont Neuf au pont Sully

Sur la rive droite de la Seine, la zone occupée par Paris Plages prend de l'ampleur. Désormais, le lieu de la fête s'étendra du pont Neuf au pont Sully. Sur la rive gauche, Paris Plages se déroulera entre le pont Alexandre-III et la passerelle Léopold-Sédar-Senghor.

# Une baignade à La Villette

Si l'été dernier, Paris Plages avait déjà pris ses quartiers sur les bords du bassin de La Villette, l'édition 2017 promet quelques nouveautés, à commencer par la mise en place d'une baignade autorisée dans le bassin. Cette baignade pourra accueillir simultanément jusqu'à 300 nageurs.
Fin août 2016, une baignade géante avait eu lieu dans le bassin de La Villette, dans une eau à 21 degrés, lors de la première édition de Fluctuat, une épreuve de natation en eau libre. Mais l'été prochain, cette baignade aura tout ce qu'il y a de plus légal.

# Pas de sable sur les pavés !

Oubliez les châteaux de sable ! La mairie de Paris et le cimentier Lafarge n'ont pas renouvelé leur contrat de fourniture de sable. Conséquence : il n'y aura pas de sable lors de cette 16ème édition de Paris Plages.


A lire aussi

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus