Paris plages : nouveau site de baignade canal-Saint-Martin, activités… Ce qu'il faut savoir sur cette édition

Du samedi 6 juillet jusqu'au dimanche 8 septembre, les Parisiens et touristes de passage pourront profiter d'un moment de répit à Paris plages et de ses trois sites de baignade. Sans oublier une invitée de marque le 26 juillet, la flamme olympique.

C'est la 22e édition de Paris plages. Cette année, une nouveauté attend les adeptes du farniente : un bassin de baignade Canal Saint-Martin. Ce dernier fait "la liaison entre les deux sites historiques du bassin de la Villette et des Rives de Seine. Mêlant détente, pratiques sportives, ludiques et culturelles, restauration, chacun des trois sites possédera sa propre identité", affirme la mairie de Paris dans un communiqué.

Voici les horaires d'ouverture de ces trois lieux :

  • Les quais de Seine et de Loire : ouverture au public de 10h à 22h du dimanche au jeudi et de 10h à minuit les vendredis et samedis
  • Le canal Saint-Martin (fermeture le dimanche 1er septembre inclus) : ouverture au public de 10h à 18h30 et fin des animations à 20h30
  • Le parc Rives de Seine droite (entre le Pont Neuf et le Pont au Change) : ouverture au public de 10h à 18h30

Retrouvez l'ensemble des activités sur cette carte interactive (en bas de la page) et sur le site de Paris plages :

Que faire sur ces sites ?

Le Canal Saint-Martin, dans le 10e arrondissement, sera transformé en "Croisette parisienne".

Parmi les animations proposées : un boulodrome au Point éphémère, des transats au square Jemmapes ou un espace de jeux géants (ping-pong ou babyfoot par exemple) square des Récollets.

Le Bassin de la Villette, dans le 19e arrondissement, sera dédié plus tournée vers "la jeunesse et aux familles" avec notamment une programmation sportive : une tyrolienne, des terrains de pétanque, un trampoline, des kayaks, des ludothèques et un club pour enfants par exemple.

Enfin, le site dit "historique", situé sur la rive droite des Berges de Seine, sera placé, naturellement, sous les signes des Jeux olympiques. Outre les fameuses terrasses et terrains de pétanque, des activités vont être proposées comme des cours "d'arts énergétiques" ou des ateliers de sensibilisation à la propreté.

Mais surtout, la Flamme olympique longera les trois sites le 26 juillet, et les promeneurs seront aux premières loges pour l'admirer.

Trois sites de baignade en 2025

Les trois zones de baignade situées à Bercy, sur le bras Marie (entre l'île Saint-Louis et Saint-Paul) et le bras Grenelle (non loin de la tour Eiffel) seront "délimitées, sécurisées, signalées et surveillées", indique la mairie de Paris dans le projet de délibération qui a été soumise aux élus fin mai.

Des pontons flottants seront installés pour "faciliter la surveillance des nageurs" et "empêcher la baignade hors zone délimitée", a précisé l'Hôtel de Ville.

La baignade Bercy (entre les ponts de Bercy et de Tolbiac) s'étendra sur 110 m de berges et coûtera six millions d'euros et nécessitera des ouvrages de sécurisation.

Les sites de Pont-Marie (75 m de long) et Grenelle (80 m), coûteront deux millions d'euros chacun car, situés sur des bras secondaires de la Seine, ils ne nécessiteront pas ces ouvrages.

Les travaux seront menés au printemps 2025 pour pouvoir "permettre l'ouverture de trois sites de baignade fin juin 2025", précise la mairie. La baignade "sera limitée à la saison estivale", elle sera "gratuite et ouverte largement au public", dit encore la mairie.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité