Paris – La plaque "Au nègre joyeux" ne sera pas réinstallée sur l'immeuble de la place de la Contrescarpe

Publié le Mis à jour le
Écrit par MT

La plaque "Au nègre joyeux", décrochée pour restauration, ne va finalement pas être posée à son emplacement original, un immeuble de la place de la Contrescarpe (Paris Ve). La ville de Paris affirme agir pour des raisons "antiracistes". L'objet sera exposé en 2020 au musée Carnavalet.

En lieu et place de l'épicerie actuelle, il y avait une chocolaterie ou un cafetier au XIXe siècle. Ne subsistait jusqu'aujourd'hui que cette plaque "Au nègre joyeux" et une peinture où l'on pouvait voir un homme noir tenant un flacon et une femme blanche portant un plateau. Un débat a notamment lieu sur le caractère raciste du tableau, les historiens ne s'accordant pas sur le rôle des deux protagonistes.

Depuis mars 2018, ces éléments sont restaurés dans un atelier de la Seine-Saint-Denis. Après des débats, il avait été décidé de les réinstaller sur l'immeuble en les accompagnant d'une explication.

Mais la mairie de Paris en a décidé autrement car "n’étant pas en adéquation avec les valeurs antiracistes portées par notre époque et notre ville (...) ne saurait demeurer dans l’espace public", a révélé Le Parisien.

Selon le quotidien, la peinture sera exposée au musée Carnavalet lors de sa réouverture en 2020.