Paris : une seconde victime décède après la fusillade des Champs-Elysées

Un brassard de police. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Un brassard de police. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Après la fusillade de dimanche, avenue Georges-V, près des Champs-Elysées, qui avait coûté la vie à deux hommes liés à des affaires de braquages.

Par France 3 Paris IDF/ET

L'affaire concerne le grand banditisme. Dimanche, deux hommes qui se trouvaient en voiture avenue Georges-V, près des Champs-Elysées, ont été visés par deux hommes circulant sur une moto.
 

Deux victimes décédées

Après le décès dimanche de Sophiane H., connu de la police pour plusieurs braquages, la seconde victime Romain L. a succombé des suites de ses blessures lundi. 

Les deux hommes avaient été pris en charge par les sapeurs-pompiers de Paris "dans un état grave après avoir été blessées par arme à feu".
 

Ce qu'il s'est passé dimanche

Vers six heures du matin, les deux hommes ont été pris pour cible dans ce quartier de la capitale. Des détonations en rafale ont été entendues par des témoins. Au final, plusieurs impacts de balles ont été relevés par les enquêteurs. L'hypothèse du règlement de compte avait rapidement été privilégiée.
 

Qui sont les victimes ?

Vols à main armée et braquages de fourgons blindés... Sophiane H. a été soupçonné de plusieurs de ces faits dans les années 1990 et 2000. Il avait été arrêté en 2004. La police le soupçonnait d'avoir échafaudé l'évasion spectaculaire d'Antonio Ferrara, de la prison de Fresnes en 2003. Sans jamais pouvoir le prouver.

Romain L. a quant à lui été condamné pour un vol à main armée en Corse. 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Clip de promotion du spectacle "Fashion Freak Show"

Les + Lus