• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris : l'université de Tolbiac perturbée par des blocages

© F3 / EB
© F3 / EB

Les universités de Censier et de Tolbiac sont bloquées. Parmi les revendications, la suppression de l'augmentation des frais d'inscription pour les étudiants étrangers hors UE. Certains veulent aussi aller manifester aux cotés gilets jaunes, samedi.

Par France 3 IDF / EB

Ce mercredi matin, l'université de Tolbiac est fermée, expliquent les étudiants rassemblés sur les marches à l'entrée de la faculté. Un vote en assemblée générale hier a décidé de suivre le mouvement de blocage initié par l'université de Censier.
 

L'AG de ce matin a reconduit le blocage pour la journée de jeudi


La principale revendication des étudiants concerne la hausse des frais d'inscription pour les étudiants étrangers hors Union Européenne. Le projet de loi du gouvernement présenté en novembre, prévoit une augmentation du coût payé par ces étudiants.

La licence passerait de 170 euros à 2700 euros, le master de 243 euros à 3700 euros, enfin le doctorat de 380 euros à 3770. Les étudiants s'associent également aux gilets jaunes pour protester contre la vie chère. Ils envisagent de rejoindre la manifestation de samedi.

Sur le même sujet

Roissy : 14 ans après l’effondrement mortel du terminal 2E, quatre sociétés devant la justice

Les + Lus