• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le parquet antiterroriste est saisi après l'agression d'un militaire à Paris

© Christophe Archambault/AFP Photos
© Christophe Archambault/AFP Photos

Le parquet antiterroriste a été saisi de l'enquête sur l'agression d'un militaire de l'opération Sentinelle, vendredi matin 15 septembre, dans le métro parisien, qui n'a fait aucun blessé.

Par Christian Meyze

"Le Président de la République a dès ce matin immédiatement réuni autour de lui l'ensemble des spécialistes mobilisés sur ce sujet pour faire un point. Le parquet antiterroriste a été immédiatement saisi", a indiqué le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner.
Un homme armé d'un couteau s'en est pris à un militaire en patrouille à la station de métro Châtelet, dans le centre de Paris. L'agression n'a pas fait de blessé, le suspect ayant été rapidement maîtrisé par le soldat. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Au sud de Paris, la ligne 14 doit relier les Olympiades à l'aéroport d'Orly avant les Jeux Olympiques

Les + Lus