• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Où passer une Saint-Valentin réussie ?

© Aurore Bleesz
© Aurore Bleesz

Restaurant, bar, insolite... La rédaction vous propose quelques idées de sortie à Paris, que vous soyez en couple ou célibataire. 

Par Adrien Gavazzi

Grincheux ? Amoureux transi ? Qui que vous soyez, et que vous le vouliez ou non, la Saint-Valentin n'est pas un jour comme les autres. Si vous êtes en couple, il va falloir prévoir quelque chose. Si vous êtes célibataire aussi : n'attendez pas, l'amour est là. Oui, mais où ? Si vous êtes à court d'idées, suivez nos conseils :

1. Au restaurant

Toute soirée digne de ce nom commence par une bonne table. Et là, attention à ne pas commettre d'erreurs...

© Malo Barrette
© Malo Barrette

On vous propose une valeur sûre : l'Auberge Nicolas Flamel, dans une rue discrète du IIIe arrondissement à Paris. Pierre de taille, poutres du XVe, ici, tout est d'époque. L'établissement propose un menu Saint-Valentin à 75 € hors boisson, agrémenté de saint-jacques, homard et foie gras. Classique, mais ça marche à tous les coups. 

2. Au bistrot

Soirée bracelet célibataire, speed-dating, "kiss party", ou bien soirée chandelles, en amoureux, pour hétéros, ou pour homos... Il y en a pour tous les goûts. Nous, on a choisi le "Deux point zéro". En plus des cocktails qui ont fait sa réputation, ce bar du IIIe arrondissement proposera des "filtres d'amour" (la recette reste secrète, mais on lance les paris sur le gingembre), ainsi qu'un "speed retro gaming". Si l'envie vous prend de vous remémorer vos premiers émois en couple, à l'époque où vous jouiez encore à Mario sur Super Nintendo (ça fait si longtemps ?), c'est peut-être l'occasion rêvée. 

3. Dans un manoir

Voir votre moitié vous insupporte ? Emmenez-le (la) au Manoir de Paris. Tout se passe dans le noir total : pratique. L'établissement appelle ça une « dark valentine night » : un parcours d'orientation réservé aux amoureux tendance vampire. Là-haut, beaucoup d'hommes n'attendent qu'une chose : que leur conjointe terrorisée s'agrippe à eux.


Beaucoup de femmes espèrent à l'inverse voir leur mec flancher. Vous trouverez toutes les infos pratiques à cette adresse

4. Au Parc des Princes

« Il n'y a pas d'amour heureux », chantait Brassens. C'est encore plus vrai quand Paris et Barcelone se rencontrent en huitième de finale de la Ligue des champions le jour de la Saint-Valentin. Entre l'amour physique, sensuel, spirituel, et le véritable amour, celui du ballon rond, il faut choisir. Beaucoup l'ont fait :

On a même trouvé un certain Raymond Domenech qui nous présente ici sa méthode 100 % infaillible : 
 

Si vous hésitez encore, sachez qu'il reste des places. Une poignée seulement, en vente ici, à condition d'y mettre le prix : jusqu'à 1 600 €... Heureux soient les célibataires !
 

5. A la maison

C'est peut-être le meilleur endroit pour passer une Saint-Valentin épanouie, sécurisée et abordable. Ici, vous pouvez tout faire à la fois. Suivre les exploits de Lionel Messi, savourer un cocktail aphrodisiaque, enlacer votre moitié, suivre l'actualité sur France 3 Île-de-France, pleurer de désespoir sans que personne ne vous juge. 
 

6. Et sinon ?

Sachez enfin que la Saint-Valentin se poursuit ce week-end, avec la course de la Saint-Valentin samedi au parc des Buttes-Chaumont, un événement sportif gay-friendly, ou encore la Love run ce dimanche, une autre course à deux (paraît-il que dans la sueur de l'effort, certains couples se forment...). 

Sur le même sujet

Paris : les soignants de la maternité de l'hôpital Lariboisière appellent “à l'aide”

Les + Lus