• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

CARTE. Où fait-il plus frais à Paris ?

© EB
© EB

Une cartographie de Paris recense les îlots de chaleur et de fraîcheur dans la ville. Des différences de températures dues à l'aménagement du sol de la capitale.

Par F.C

Gare aux fortes chaleurs ! Avec les fortes températures, les Parisiens recherchent la fraîcheur. Et cela tombe bien puisque l'Atelier parisien d'urbanisme (Apur) vient de publier une étude sur les îlots de chaleur à Paris. Selon Le Monde, l'institut révèle l'influence de la composition des sols parisiens sur la température de l'air, surtout pendant la nuit. C'est ce que montrent les résultats des tests réalisés entre 2014 et 2016.

Ainsi, les zones végétalisées telles que les parcs dégagent très peu de chaleur durant la nuit. Au plus fort de la nuit, entre trois heures et sept heures du matin, la température y est plus basse de deux degrés au maximum. Ce sont des "points de fraîcheur" selon l'Apur. Dans la capitale, seize d'entre eux sont accessibles toute la nuit pour profiter de la fraîcheur

© Mairie de Paris - Apur
© Mairie de Paris - Apur

A l'inverse, les points de chaleur se concentrent sur les zones bétonnées, particulièrement dans les rues étroites bordées d'immeubles hauts. La chaleur s'y accumule et s'évacue difficilement

Les points de fraîcheur en bleu / © Mairie de Paris - Apur
Les points de fraîcheur en bleu / © Mairie de Paris - Apur

Enfin, contrairement à ce que l'on pourrait penser, les zones aquatiques sont à éviter si l'on veut être à la fraîche. La nuit, l'évacuation de la chaleur se fait beaucoup plus lentement qu'en journée. Ainsi, le canal Saint-Martin (environ 22 à 23°C) a une température plus élevée que l'air (environ 21°C).

Le revêtement des sols pour lutter contre la chaleur

Outre ces constats, l'étude suggère des recommandations quant au choix des matérieux utilisés en ville. Face au béton, le bois pour des passerelles et des ponts est à privilégier. Le recours au sol stabilisé (graviers et sables) et au gazon favorise la baisse de la température. Des projets d'aménagement qui sont à l'essai à Paris. Prochainement, un asphalte "anti-chaleur" est prévu sur l'avenue du Général-Leclerc, dans le 14e arrondissement. 

Enfin, pour connaître précisément les zones "fraîches" et "chaudes", il va falloir être patient... Une application sur mobile de la carte sera disponible d'ici l'été prochain. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus