La promenade est interdite, mais certains explorent les catacombes la nuit

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian Meyze
© Geoffroy Van Der Hasselt/AFP Photos

La pratique est interdite ... mais cela ne décourage pas les amateurs. Au contraire,  sans doute. Chaque soir, des amateurs, que l'on qualifie de cataphiles, descendent de nuit dans les catacombes, ces galeries creusées dans le sous-sol du sud de la capitale

La pratique, totalement interdite, fédère des générations de parisiens. Et c'est, sans aucun doute, en grande partie parce que la promenade ou la visiste des catacombes parisiennes la nuit est interdite qu'elle attire autant d'amateurs depuis plus d'un demi-siècle.

Il y a dans les entrailles du sous sol parisien, qui représentent plus de 200 kilomètres de galeries, une véritable vie nocturne. Bien que l'accès en soit interdit, les "cataphiles" passionnés sont nombreux. La police a dressé une centaine de procès-verbaux depuis le debut de l'année. Et elle a lancé deux opérations de recherche pour retrouver des personnes perdues.

Alors, qu'est-ce qui attire et qui fascine autant, dans les catacombes ? Florent Carrière et Olivier Badin sont descendus. Ils ont ainsi suivi deux cataphiles lors d'une visite nocturne dans les anciennes carrières de calcaire de Paris.
durée de la vidéo: 02 min 20
Les passionnés arpentent les catacombes la nuit ©France 3 Paris


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.