Vidéo. Retour des Bleus : la déception de certains supporters

Des supporters attendent l'arrivée des champions du monde, Place de la Condorde à Paris au pied de l'hôtel Crillon, le 16 juillet 2018. / © Lucas BARIOULET / AFP
Des supporters attendent l'arrivée des champions du monde, Place de la Condorde à Paris au pied de l'hôtel Crillon, le 16 juillet 2018. / © Lucas BARIOULET / AFP

Un passage sur les Champs-Elysées trop rapide pour les uns, un rendez-vous - non officiel - manqué au Crillon pour les autres, le retour des champions du monde de l'Equipe de France a déçu une partie des supporters venus les acclamer. 

Par VP

Près de 300 000 supporters des Bleus étaient au rendez-vous sur les Champs-Elysées. Après des heures d'attente, le bus à impériale qui transportait les champions du monde est enfin apparu.
Mais ils ont dû se contenter d'une descente de 15 minutes, pas une de plus. Des heures d'attente pour quelques secondes de bonheur seulement. Parfois empêchées par les fumigènes. Certains ont eu l'impression de se faire voler leur héros et ils n'ont pas manqué de le faire savoir en postant leurs messages.
 
Bien sûr, on sent l'amertume et la déception. Pour beaucoup, Emmanuel Macron s'est accaparé cette victoire et a volé les champions à tous les fans. 
 

Le Crillon : inventé ou annulé ?


Après la descente express des Champs-Elysées, des supporters s'étaient retrouvés au pied de l'hôtel de Crillon où, selon certaines informations, les joueurs devaient se rendre pour passer la nuit. L'occasion de saluer à nouveau le public du balcon du palace comme cela s'est déjà fait. Mais les joueurs ne sont jamais apparu au balcon et les admirateurs ont été délogés par les forces de l'ordre.
Dans la soirée une source officielle, celle de l'Equipe de France, annonçait que les joueurs restaient à l'Elysée.
 


 Selon Philippe Tournon, le désormais célèbre chef du service de presse de l'équipe de France, il n'a jamais été question de ce rendez-vous au Crillon. Interrogé sur francinfo, il affirme qu'aucun communiqué, aucune information officielle n'ont été diffusés à ce sujet. Il se demande "qui, quand, comment, au nom de qui a été annoncé officiellement qu'il y aurait quelque chose au Crillon".
 
Beaucoup de ferveur et un peu de frustration
Des heures d'attente pour quelques minutes de triomphe. Le retour des bleus hier laissera dans les mémoires de belles images celles d'un Paris en délire. Mais aussi un goût un peu amer... Pour les supporters, tout est allé beaucoup trop vite  - C.Mirabaud / A. Marguet / M.Bué

 

Un petit lot de consolation 


Pour vous consoler, on peut vous proposer de revivre ces moments, certes un peu en différé, avec la vidéo tournée et publiée par le Ministère de l'Intérieur.  Vous l'avez peut-être remarqué, un homme courait avec les policiers à côté du bus des Bleus, il tenait à la main une immense perche. Ce n'était pas un supporter qui avait enjambé les barrières de sécurité.  
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le docteur Benomar, directeur de la collecte en Ile-de-France explique sur France 3 Paris qui peut donner son sang

Les + Lus