Retraites : concert des grévistes de l'Opéra de Paris sur le parvis du Palais Garnier

Les grévistes de l'Opéra de Paris en concert ce samedi 18 janvier / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Les grévistes de l'Opéra de Paris en concert ce samedi 18 janvier / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Ce samedi, deux cents personnes de tous les corps de métier de l’Opéra organisent un concert sur le parvis du Palais Garnier pour dénoncer leur régime de retraite devant un parterre noir de monde.

Par EH

Ce samedi, deux cents personnes de tous les corps de métier de l’Opéra ainsi que de la Comédie-Française organisent un concert. Au programme : la Marche des Troyens d'Hector Berlioz ou Carmen de Geoges Bizet. En décembre, les images d’une interprétation du Lac des cygnes sur le parvis avaient fait le tour du monde.
 
 

Cet après-midi, les Parisiens sont venus en nombre écouter et soutenir les grévistes.
 
Place de l'Opéra à Paris / © F3IDF/ Florie Castaingt
Place de l'Opéra à Paris / © F3IDF/ Florie Castaingt

L'opéra est en grève depuis le 5 décembre pour défendre le régime spécial de retraite dont bénéficient les différents corps de métier. Cette grève est la plus longue de l'histoire de la prestigieuse institution. 67 représentations ont déjà été annulées au Palais Garnier et à l'Opéra Bastille. Les pertes s’élèveraient à plus de 14 millions d’euros.

Selon le journal Le Monde, le directeur de l'Opéra de Paris, Stéphane Lissner a envoyé le 23 décembre une lettre aux 1 881 salariés (techniciens, danseurs, musiciens, choristes, etc.) appelant à « sortir de cette crise grave » en raison des « avancées concrètes » du gouvernement.

"Nous voulons avancer en tenant compte de ces spécificités", affirme à l'AFP le ministre de la Culture Franck Riester. "L'excellence de l'Opéra de Paris est un élément qu'il faut absolument garantir". S'il entend "continuer les échanges pour accompagner les danseurs notamment vers une reconversion", il affirme qu'il est "maintenant important d'arrêter la grève en raison des répercussions financières". "Et il y a surtout le public, il faut qu'on ne le perde pas!", a t-il ajouté.

Un accord concernant les retraites a été trouvé avec le gouvernement. Le nouveau régime des retraites ne sera applicable qu’aux plus jeunes embauchés à partir de 2022. La particularité de certains métiers sera prise en compte. Mais l'accord n'a pas permis de sortir du conflit. A l’Opéra de Paris, seule institution culturelle avec la Comédie-Française à bénéficier d’un régime spécial, danseurs de ballet, musiciens, chœur et machinistes restent mobilisés. 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus