Les riverains de l'avenue du Général Leclerc (14ème) manifestent contre la circulation

© France 3 Paris
© France 3 Paris

Une centaine de riverains ou d'habitants du quartier de l'avenue du Général Leclerc ont manifesté pour réclamer des aménagements pour les cyclistes et les piétons sur l'avenue, et protester contre la décision du préfet de maintenir là, six voies de circulation automobile

Par Christian Meyze

Les riverains ou habitants du quartier de l'avenue du Général Leclerc voudraient, depuis déjà longtemps, diminuer très fortement la circulation automobile sur l'avenue. Il faut dire que c'est historiquement l'une des plus fréquentées de la capitale. Des milliers de véhicules passent par là chaque jour. C'est en effet l'axe pivot sud-nord de Paris

Et les riverains du quartier font observer que cette circulation intensive entraîne de très nombreuses nuisances pour le quartier : pollution de l'air, bruit, difficultés pour traverser cet axe etc...
Certains réclament des couloirs cyclables, d'autres veulent des aménagements pour les piétons et les bus.


Diminuer la circulation sur l'avenue


Et au delà de ces revendications, portées par un "collectif" de cyclistes et marcheurs, ce qui rassemble le quartier c'est d'abord l'objectif de faire diminuer, voire disparaître la circulation automobile sur l'avenue

Et aujourd'hui, les riverains voulaient protester contre le récent refus, il y a quelques jours, du préfet de police, d'entraver davantage la circulation automobile sur l'avenue du Général Leclerc, au motif qu'une telle décision gênerait la circulation des services d'urgence.

Un conflit assez classique aujourd'hui en somme, entre une aspiration locale et un objectif plus général. Gaelle Darengosse et Nicolas Metauer
Manifestation des riverains de l'avenue Général Leclerc





Sur le même sujet

La solution radicale de la mairie de Saint-Ouen pour se débarrasser du trafic de drogue

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés