• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Et si vous achetiez des vêtements... au kilo ?

L'association Emmaüs organise une grande vente de vêtements samedi, dans le 11ème. L'occasion de trouver des kilos de vêtements, à petits prix. Au-delà du geste pour la bonne cause, la vente au kilo se développe à Paris. Voici quelques exemples de lieux où l'on se vêtit, en passant à la balance !

Par France 3 Paris IDF

Acheter des vêtements, des meubles ou tout autre objet d'occasion, tout en faisant un geste pour la bonne cause. C'est depuis l'origine l'un des principes d'Emmaüs. L'association Emmaüs Alternatives lance une méga vente de vêtements au kilo samedi, au palais de la Femme, dans le 11ème arrondissement. Sur une surface de 600 mètres-carré, les clients d'un jour peuvent trouver leur bonheur en passant leurs achat sur la balance.
Des vêtements vendus au kilo, chez Emmaüs. / © France 3 Paris IDF
Des vêtements vendus au kilo, chez Emmaüs. / © France 3 Paris IDF
Ce principe de vente au kilo n'est pas une nouveauté. C'est même une tendance. Certaines boutiques misant sur le concept pour se démarquer. Voici un petit tour des enseignes franciliennes chez qui l'on s'habille au gramme près...

# Emmaüs Alternatives

La vente de l'association de Montreuil a lieu de 8 heures 30 à 17 heures, au palais de la Femme, dans le 11ème arrondissement. Une trentaine de salariés en voie d'insertion ont trié, nettoyé et retouché des tonnes de vêtements pour cette vente très spéciale. La vente au kilo reste une habitude chez Emmaüs... Mais ce samedi, c'est sur 600 mètres-carré que ça a lieu !
► 10 euros le kilo
► 94, rue de Charonne 75011 Paris
Chez Emmaüs, une grande vente de vêtements au kilo
L'association Emmaüs organise une grande vente de vêtements samedi, dans le 11ème. L'occasion de trouver des kilos de vêtements, à petits prix. Au-delà du geste pour la bonne cause, la vente au kilo se développe à Paris.

# Kilo Shop

Cette enseigne mise tout sur le concept de vente au kilo. Vêtements vintage, récents, mais d'occasion... Cette chaîne propose jeans, manteaux, accessoires à des prix allant de 20 à 30 euros le kilo de vêtements.
► Six boutiques à Paris
Plus d'infos

# Fring Ding

Fring Ding est un réseau de boutiques solidaires du Relais, qui collecte les vêtements donnés par les particuliers, les trie, et les redistribue à ses 73 enseignes en France. En Île-de-France, plusieurs points de vente se situent dans les Yvelines, le Val-d'Oise, mais aussi à Paris (20ème et 15ème).
Plus d'infos

Sur le même sujet

cirque Romanès

Les + Lus