Un succès toujours pas rentable : le bilan des cinq ans d'Autolib'

Le service de partage Autolib' et sa flotte de BlueCar 100 % électriques a été lancé il y a cinq ans à Paris. Si les abonnés continue d'affluer, l'entreprise, elle, n'est toujours pas rentable.

Par France 3 Ile de France

Les autolib' fêtent aujourd'hui leur 5 ans. Le système de voitures électriques en libre service a été lancé par la Mairie de Paris pour diminuer la pollution. 

Un succès commercial

Lancé en 2011, Autolib’ fait partie du quotidien des Franciliens avec 4 000 véhicules électriques en circulation, 1 100 stations et 6 300 bornes réparties dans Paris et près de 100 communes. Depuis son lancement, et avec ses 320 000 abonnés, les Bluecar (citadines électriques du Groupe Bolloré) ont parcouru 165 millions de kilomètres, soit plus de 4 000 fois le tour de la Terre. 

Côté abonnements, on continue d’adhérer pour de la longue durée - 99.941 abonnements pour une durée d’un an ont été vendus en 2015 - en revanche, l’adhésion courte durée fonctionne moins bien.

Toujours pas rentable

Malgré ces chiffres impressionnants et un nombre d'abonnés toujours en progression, le succès commercial ne permet pas encore aujourd'hui à Autolib d'être rentable. Selon les responsables d'autolib', l'équilibre financier est attendu pour 2017 ou 2018. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus