Une application veut révolutionner vos rencontres grâce à l'astrologie

Vous êtes célibataire et désemparé dans une galaxie d'applications de rencontres ? Une nouvelle détonne en cette traditionnelle fête des amoureux : "Twelv". Initiée par les astrologues Christine Haas et sa fille Zoé Lafont, cette application de rencontres unique en son genre dit se reposer sur les compatibilités astrologiques, et souhaite aller "au-delà du signe et de l'ascendant".

"Il y a une réelle fatigue des utilisateurs des applications de rencontres qui passent leur temps à 'dater', pour des rencontres qui ne sont pas de qualité", constate Zoé Lafont, psychologue-clinicienne et astrologue parisienne à l'origine de Twelv. "Ces applications proposent souvent la même expérience. On swipe, sans aide à la décision. Il y a une certaine lassitude."

Avec "Twelv", Zoé Lafont, accompagnée de sa mère, l'astrologue Christine Haas, souhaitent "révolutionner" nos rencontres amoureuses grâce aux compatibilités astrologiques et éviter un choix "uniquement sur le physique". 

Il y a une réelle fatigue des utilisateurs des applications de rencontres qui passent leur temps à 'dater', pour des rencontres qui ne sont pas de qualité

Zoé Lafont, co-fondatrice de Twelv

à France 3 Paris Île-de-France

Au delà de ce constat, l'application est née d'une volontée de sa mère Christine Haas, qui officie régulièrement sur la radio RTL, de "monter quelque chose autour de communautés" sur les signes astrologiques. "De fil en aiguille, l'idée d'une application de rencontres qui reposerait sur les compatibilités astrologiques nous est venue", glisse sa fille. 

"L'astrologie fait partie de ma vie depuis toujours. [...] J'ai un DESS de psychopathologie clinique et un DEA de psychopathologie expérimentale. Cette formation m'aide à pratiquer une astrologie qui peut aider chacun à mieux se connaître", ajoute Zoé Lafont.

Cinq scores de "compatibilité astrologique"

Un "score de compatibilité astrologique", tel un critère, doit permettre à l'utilisateur de comprendre le "potentiel" d'une future relation avec l'individu avec qui il vient de "matcher". "L'idée est de savoir si l'on se dirige vers une relation qui a le potentiel de s'inscrire dans le temps ou au contraire s'il s'agit d'une relation plutôt faite pour un soir, ou une semaine", décrit-elle.

→ À lire : Une application réinvente les façons pour faire durer son couple après une rencontre sur Internet

Une relation dont le point fort est la communication ? Quel caractère ? Avec le sexe, l'engagement et les sensibilités, cinq scores de 1 à 100 doivent permettre à l'utilisateur de tirer plusieurs conclusions "sur le potentiel de la relation". "Ils sont une réelle aide à la décision", justifie-t-elle. "Un floutage des photos permet également à l'utilisateur de prendre le temps de regarder les scores."

Ces scores sont basés sur un algorithme, développé à Lille, qui réalise des calculs sur plusieurs informations renseignées par l'utilisateur : sa date, l'heure et son lieu de naissance. Soit l'essentiel pour déterminer votre thème astral grâce à la position des planètes au moment exact de votre naissance. 

Nous récupérons la position exacte des planètes au moment de votre naissance grâce aux données qui nous sont proposées par la NASA

Zoé Lafont, co-fondatrice de Twelv

à France 3 Paris Île-de-France

Et l'agence responsable du programme spatial américain dans tout cela ? "Après avoir renseigné votre date, heure et lieu de naissance, nous récupérons la position exacte des planètes au moment de votre naissance grâce aux données qui nous sont proposées par la NASA", détaille-t-elle.

Près de 70 % des 18-24 ans croient aux parasciences

En France, près de 70 % des jeunes de 18 à 24 ans croient dans les parasciences telles que l'astrologie, selon une enquête Ifop pour la Fondation Jean-Jaurès. Un engouement de la "Gen Z" dont Christine et Zoé ont souhaité tirer parti. "Je ne peux l'expliquer sociologiquement, ce n'est pas ma place. Mais astrologiquement, il s'agit d'une génération à partir des années 1990 où beaucoup de planètes lentes ont circulées en verseau, qui est le signe de l'expérience, explique l'astrologue. Ils sont généralement ouverts à de nouvelles expériences sur le plan affectif et sexuel."

→ À lire : Astrologie et spiritualité : les nouvelles boussoles de fortune des jeunes français

L'astrologie ou encore la numérologie, cartonnent sur TikTok ou Instagram, alors qu'elles ne reposent que sur des croyances et pratiques, sans aucun fondement scientifique. Or, de multiples enquêtes ont révélé une corrélation entre la croyance dans ces parasciences et l'adhésion aux thèses complotistes. Celle-ci a été mesurée en fonction de plusieurs variables, "dont la consultation de l'horoscope", selon une enquête par la Fondation Jean-Jaurès, Conspiracy Watch et l’Ifop publiée en 2017.

Plébiscitée par des jeunes particulièrement sensibles à ces discours, les Français sont en revanche 58 % à croire en l'astrologie, alors qu'elle est considérée comme étant une pseudo-science, ou "parascience". Or, Twelv espère toucher les personnes "quarantenaires et notamment divorcées" qui pourraient être réticentes aux applications de rencontres classiques, mais qui croient en l'astrologie.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité