Cet article date de plus de 7 ans

Une "Roma Pride" à Paris pour lutter en musique contre la "stigmatisation"

Environ 200 personnes se sont rassemblées dimanche à Paris pour la 3e édition de la "Roma Pride", marche pour la dignité des Roms et des gens du voyage, dans un contexte de "stigmatisation" de ces populations, ont dénoncé les organisateurs.
Environ 200 personnes se sont rassemblées dimanche à Paris pour la 3e édition de la "Roma Pride"
Environ 200 personnes se sont rassemblées dimanche à Paris pour la 3e édition de la "Roma Pride"
Le rassemblement, organisé par le Mouvement AntiracisteEuropéen (Egam) et l'Union Française des Associations Tsiganes (Ufat), visait à célébrer en musique la diversité des identités et des cultures tsiganes, dans un contexte tendu après les propos du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, sur les Roms, affirmant fin septembre qu'une majorité de Roms ne cherchait pas à s'intégrer et qu'ils avaient "vocation à retourner dans leur pays".

>> Ambiance festive pour "la Roma Pride" ce dimanche dans les rues de Paris

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
roms