VIDÉO. Policiers impliqués dans un accident mortel à Paris : le conducteur avait un taux d'alcoolémie de 2,13 grammes

Un policier (illustration). / © MARTIN BUREAU / AFP
Un policier (illustration). / © MARTIN BUREAU / AFP

Le fonctionnaire qui était au volant présentait une alcoolémie de 2,13 grammes d'alcool par litre de sang, a-t-on appris en fin de journée. Ce jeudi, à l'aube, le policier, accompagné d'un collègue alors qu'ils n'étaient pas en service, a percuté une camionnette, tuant son conducteur de 40 ans.

Par Olivier Couvreur

Deux policiers ivres, qui n'étaient pas en service et rentraient d'une soirée à bord d'un véhicule banalisé, ont percuté une camionnette jeudi à l'aube dans le centre de Paris, tuant un livreur de pain de 40 ans père de 3 enfants.

>> Le récit en vidéo signé Laurence Barbry : 
2 policiers ivres impliqués dans un accident mortel à Paris

Le fonctionnaire qui était au volant, un brigadier-chef selon des sources policières, présentait une alcoolémie de 2,13 grammes d'alcool par litre de sang, a indiqué en fin de journée une source judiciaire. C'est plus de quatre fois le taux légal (0,5 g) et près de trois fois le taux à partir duquel l'alcoolémie au volant devient un délit (0,8 gramme). Ce policier a été placé en garde à vue, tandis qu'un collègue, un lieutenant, qui était sur le siège passager était entendu comme témoin par les enquêteurs, selon la même
source judiciaire. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux policiers, en poste à la police judiciaire (PJ) de Seine-Saint-Denis, revenaient d'une soirée dans une boîte de nuit du VIIIe arrondissement de la capitale, rue Pierre Charron. Il s'agissait de la traditionnelle soirée annuelle d'un autre service de la PJ, un office central.

Remontant le boulevard Sébastopol en brûlant les feux rouges à vive allure, selon des caméras de vidéosurveillance en la possession des enquêteurs, ils ont percuté à 04h15 une camionnette livrant du pain. Le conducteur, éjecté de son véhicule sous la violence du choc, a été tué.

La camionnette percutée par le véhicule banalisé des 2 policiers. / © Twitter / @vlahure
La camionnette percutée par le véhicule banalisé des 2 policiers. / © Twitter / @vlahure

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus