Cet article date de plus de 5 ans

Plus de 12 heures d'arrêt pour la ligne 1 : la RATP présente ses excuses

C'est un "incident exceptionnel" selon les mots de la RATP : la ligne 1 du métro, qui transporte chaque jour plus de 750 000 voyageurs, est tombée en panne vendredi 22 janvier vers 17h. Le trafic n'a pu reprendre que ce samedi matin, vers 8h30. 
© Miguel Medina/AFP Photos
Des rames à l'arrêt, des voyageurs évacués des tunnels, aucune circulation au cours de la soirée et du début de matinée : la ligne 1 vient de subir une des plus grosses pannes de l'histoire du métro parisien. En cause : un problème au niveau "des systèmes d'échange avec les trains". ​La RATP pensait que le trafic pourrait reprendre à l'ouverture de la ligne mais il a encore fallu attendre quelques heures pour que tout rentre dans l'ordre.

>>> Reportage de Genevieve Faure et Yves Dewulf
durée de la vidéo: 01 min 22
Panne ligne 1 métro


"Le trafic a repris à partir de 08H30, assez rapidement parce que les navettes étaient positionnées sur les lignes", a indiqué à l'AFP une porte-parole de la RATP, assurant que la circulation était revenue à la normale sur cette ligne totalement automatisée.  La RATP a identifié le problème et "nous avons fait tous les tests pour éviter qu'il ne se répète", a ajouté cette porte-parole. L'entreprise a également présenté ses excuses à ses usagers.


Des centaines de voyageurs évacués

Vendredi au moment de la panne, une dizaine de navettes avait été bloquée dans les tunnels entre deux stations. L'ensemble des 41 rames concernées en station ou sous tunnel avait été évacué "dans le calme" avec l'aide d'une centaine d'agents de la RATP, selon la porte-parole. Mais pendant plusieurs heures, les Parisiens coincés par cette panne avaient fait part de leur désarroi sur les réseaux sociaux.





Selon la RATP, l'évacuation des voyageurs s'était terminée à 19H38. "On ne peut pas savoir combien de personnes" ont été évacuées, en l'absence de comptage ou d'évaluation lors de l'opération, a indiqué la porte-parole.

Entièrement automatique, la ligne 1 traverse les quartiers touristiques d'est en ouest de Paris et dessert notamment la gare de Lyon, le Louvre, le Palais Royal ou le quartier d'affaires de La Défense. Elle est empruntée chaque jour par 750.000 voyageurs et "un peu moins le week-end", selon la porte-parole.

Dans l'attente de la reprise du trafic, des services de bus de remplacement avaient été mis en place.




 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
métro transports économie transports en commun