Porte de la Chapelle : évacuation du quartier pour neutraliser une bombe d'aviation datant de la Seconde Guerre mondiale

L'engin explosif a été découvert le 4 février sur un chantier situé Porte de la Chapelle. Une partie de l'obus a été désamorcée mais une opération de neutralisation est encore nécessaire obligeant à évacuer le quartier dimanche 17 février.
Voici le site où sera détruit la bombe datant de la Seconde guerre mondiale.
Voici le site où sera détruit la bombe datant de la Seconde guerre mondiale. © Nicolas Metauer - France 3 Paris - Île-de-France
C'est une bombe d'aviation datant de la Seconde Guerre mondiale. Elle a été retrouvée enfouie sur un chantier situé à proximité du périphérique au niveau de la Porte de Chapelle, le 4 février dernier. L'engin a été neutralisé mais il faut encore le désamorcer. "L'obus sera déplacé 200 mètres plus loin, pour être déposé dans un caisson creusé au préalable. Un système de mise à feu fera ensuite exploser l'obus", a détaillé la préfecture de police de Paris.

La bombe a été neutralisée :Pour mener à bien cette opération, deux périmètres seront sécurisés, autour du chantier où la bombe a été trouvée, et de l'endroit où elle sera détruite. 
Voici le site où sera détruit la bombe datant de la Seconde guerre mondiale.
Voici le site où sera détruit la bombe datant de la Seconde guerre mondiale. © Nicolas Metauer - France 3 Paris - Île-de-France
Autre vue du site du désamorçage de la bombe.
Autre vue du site du désamorçage de la bombe. © Nicolas Metauer - France 3 Paris - Île-de-France
Le quartier de la Porte de La Chapelle et une partie de la ville voisine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) ont été bouclés.
Le quartier de la Porte de La Chapelle et une partie de la ville voisine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) ont été bouclés. © Nicolas Metauer - France 3 Paris - Île-de-France
Près de 1.800 habitants ont été évacués ce dimanche.
Près de 1.800 habitants ont été évacués ce dimanche. © Nicolas Metauer - France 3 Paris - Île-de-France
Le périphérique bloqué de la porte de Clignancourt à la porte d'Aubervilliers ce dimanche.
Le périphérique bloqué de la porte de Clignancourt à la porte d'Aubervilliers ce dimanche. © Nicolas Metauer - France 3 Paris - Île-de-France
Les opérations vont durer plusieurs heures.
Les opérations vont durer plusieurs heures. © Nicolas Metauer - France 3 Paris - Île-de-France
 

#Evacuation des logements situés à proximité

Une première opération de déminage avait été nécessaire. Selon la préfecture de police tout risque est maîtrisé mais cette bombe doit être détruite. Cette fois le périmètre de sécurité sera plus large et une évacuation des habitants sera nécessaire côté Paris et côté Saint-Denis. 1.800 personnes devront quitter leur logement entre 6h et 13h. A Saint-Denis, une dizaine d'immeubles est concernée.
 

#Circulation et transports en commun perturbés

La circulation automobile sera également interrompue. Pendant le travail des démineurs,  une partie du boulevard périphérique, des routes et autoroutes au Sud de Saint-Denis sera fermée.

Des perturbations sont également à prévoir dans les transports en commun : RER B et D, ligne H, ligne 12 du métro, bus 143 et 159, tramway T3 bis. La mairie de Saint-Denis informe que la Maison de quartier de la Plaine pourra accueillir des personnes évacuées dimanche matin. La mairie du 18e arrondissement ouvrira également un gymnase.

Information évacuation Porte de la Chapelle

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers insolite histoire