PSG : encore raté pour le sacre !

Le PSG s'incline à Nantes mercredi soir / © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Le PSG s'incline à Nantes mercredi soir / © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Le Paris-Saint-Germain retarde son sacre. Au lieu d’officialiser son titre de champion, le club de la capitale s’empêtre dans une spirale négative. Défaite 3 à 2 hier soir à Nantes. C'est la 2ème d'affilée ! Comment le PSG va-t'il rester mobilisé jusqu'à la fin de la saison?  
 

Par Céline Cabral avec Jean-Philippe Lemaire

Le PSG n'avait pas perdu deux matchs consécutifs depuis 8 ans. Il vient d’encaisser 10 buts en 3 rencontres alors que juqu’à la 29ème journée, il n’avait concédé que 16 buts.

Les remplaçants ne sont pas au niveau 
Le PSG est à bout de souffle, décimé et sans caractère. Les remplaçants n’avaient pas le niveau hier soir, ce qui donne raison à Thomas Tuchel, l’entraineur du Paris-Saint-Germain. C’est le seul membre du club à s'être exprimé après la nouvelle défaite contre Nantes ce mercredi. Lui qui a toujours défendu ses joueurs cette saison, il n’avait aucune excuse à leur accorder. "On peut perdre, on peut faire des erreurs et on va toujours défendre les joueurs, si on a l’impression qu’ils jouent avec le mental, mais aujourd’hui ce n’est pas possible" confie-t-il à la presse.

La saison n'est pas terminée
Diminué et démobilisé, le Paris-Saint-Germain devra se rattraper ce dimanche au Parc des Princes face à Monaco. Le club ne peut pas perdre de vue non plus la finale de la coupe de France, le dernier objectif de la saison, samedi 27 avril au Stade de France. Un Paris Saint-Germain qui devrait afficher un tout autre visage avec le retour des cadres : Neymar, Cavani, Di Maria, Mbappé, Verratti. Avec ces joueurs, le PSG pourrait être beaucoup plus compétitif. Pour autant leur talent ne peut masquer les carences montrées par les remplaçants. Thomas Tuchel veut des joueurs performants à tous les postes. C’est ce qu’il demande depuis son arrivée l'an passé.

Et après ? 
Il va falloir réorganiser l'équipe à l’intersaison. Dès la rentrée, Paris doit être mieux armé pour jouer sur tous les tableaux et conquérir l'Europe. Pour cela, il lui faut un effectif plus solide. Un remaniement des troupes est donc attendu.




 

Sur le même sujet

Essonne – Élus locaux se mobilisent pour un réaménagement de la N20

Les + Lus