La région Île-de-France affrète 220 bus et cars privés face à la grève dans les transports

Des voyageurs franciliens tentent de rentrer dans un bus, lundi 9 décembre (illustration). / © IP3 PRESS/MAXPPP
Des voyageurs franciliens tentent de rentrer dans un bus, lundi 9 décembre (illustration). / © IP3 PRESS/MAXPPP

Face à la grève, la région affrète ce mercredi 220 bus et cars privés afin de renforcer plusieurs lignes en région parisienne. Valérie Pécresse explique vouloir « apporter le service minimum qui n'est pas fait ».

Par France 3 PIDF

La faible capacité des véhicules affrétés a beau ne permettre de transporter qu’une très faible partie des nombreux Franciliens habitués à prendre par exemple le RER, Valérie Pécresse (Libres, ex-LR) explique vouloir assurer « une mission de service public » en mettant en place 220 bus et cars face à la grève, d’après RTL. Le dispositif, lancé avec sept compagnies privées comme Keolis ou Transdev, est censé apporter 25 000 places supplémentaires quotidiennement.
La présidente du conseil régional et d’IDF Mobilités souhaite ainsi renforcer plusieurs lignes de bus : la ligne 14 Express entre Mantes-la-Jolie et La Défense par exemple, avec 21 allers-retours en plus chaque jour, ou encore la ligne 11 entre Goussainville et Saint-Denis, avec 30 allers-retours supplémentaires.

« Un remboursement du pass Navigo partout où le service n'a pas été effectué » ?

Les trajets en question sont accessibles sans frais additionnels pour les détenteurs d’un pass Navigo, d’après Valérie Pécresse : « Il n'y aura aucune dépense supplémentaire pour les usagers ».
« On est vraiment en train d'apporter le service  minimum qui n'est pas fait, met en avant la présidente de la région. Dans certains endroits il n'y a plus de services du tout. On fait une mission de service public. » Valérie Pécresse explique par ailleurs avoir « demandé à la SNCF et à la RATP de prendre l'engagement de rembourser partout où le service minimum n'aura pas été fait » : « On fera les comptes à la fin de la grève… Je souhaite un remboursement du pass Navigo partout où le service n'a pas été effectué ».

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus