Fin de cavale pour le braqueur Redoine Faïd, arrêté en Seine-et-Marne

Le braqueur en cavale Redoine Faïd, qui s'était évadé le 13 avril de la maison d'arrêt de Séquedin (Nord), a été interpellé cette nuit en Seine-et-Marne, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Le braqueur s'est échappé de la prison de Sequedin dans le Nord.
Le braqueur s'est échappé de la prison de Sequedin dans le Nord. © DR
Le braqueur Redoine Faïd qui s'était évadé le 13 avril de la maison d'arrêt de Séquedin (Nord), a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi, dans un hôtel en Seine-et-Marne, a annoncé le Ministère de l'Intérieur. L'homme, âgé de 40 ans, a été arrêté à 3h dans un hôtel de Pontault-Combault, où il résidait depuis quelques jours en compagnie d'un complice de cavale, ajoute le communiqué du Ministère.

Redoine Faïd s'était évadé de manière spectaculaire à l'aide d'explosifs en faisant sauter une porte de la Maison d'arrêt de Séquedin après avoir pris en otage quatre surveillants. Il était détenu dans le Nord après une tentative d'attaque à main armée, en mai 2010 à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne). Une attaque qui avait coûté la vie à une policière municipale de 26 ans, Aurélie Fouquet.

La prison étant à proximité de la frontière belge, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait évoqué le 20 mai une «traque mondiale» et avait demandé que son signalement soit transmis à Interpol et à toutes les polices de l'espace Schengen.

Faïd, aujourd'hui âgé de 41 ans, surnommé par certains "le braqueur à la gueule d'ange", était devenu une célébrité, voire une idole dans certaines cités. Auteur d'un livre retraçant son parcours, il avait alors fait le tour des plateaux de télévision, notamment pour expliquer pourquoi il s'était «rangé».
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice police faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter