Othis - Agression d'un couple de policiers en Seine-et-Marne : le second suspect a été interpellé

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Paris IDF/ET

Après l'agression d'un couple de policiers mercredi en Seine-et-Marne, un second suspect, âgé de 24 ans, a été interpellé et placé en garde à vue, a indiqué samedi le parquet de Meaux.

Après l'agression d'un couple de policiers mercredi en Seine-et-Marne, un second suspect, âgé de 24 ans, a été interpellé et placé en garde à vue, a indiqué samedi le parquet de Meaux. Le suspect interpellé est le frère cadet du premier individu arrêté vendredi, a précisé le parquet de Meaux à l'AFP. Tous les deux ont choisi de garder le silence. Ils doivent être présentés au parquet dimanche.

Les faits se sont produits mercredi soir, vers 21 heures, alors que le couple de policiers sortaient de chez des amis, à Othis, en Seine-et-Marne, avec leur fillette de trois ans. Deux agresseurs les avaient alors pris à partie, injuriant la policière, avant de s'en prendre physiquement à la brigadière et à son compagnon. Coup de poing, coups de pieds... La policière s'est vu prescrire quatre jours d'interruption totale de travail, son compagnon quinze jours. 

 

Détention de stupéfiants

L'un des deux suspects est connu notamment pour des faits de détention de stupéfiants. Selon une source proche de l'enquête relayée par l'AFP, il avait été contrôlé par la policière quelques jours auparavant.



Cette agression, qui a été rendue publique jeudi, a déclenché une vague d'indignation dans la classe politique. "Pas de mots assez durs pour l'ignominie et la lâcheté des deux voyous qui ont agressé (...) un couple de policiers en dehors de leur service sous les yeux de leur petite fille. Ils seront retrouvés et punis", a notamment réagi le président de la République.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité