Paris-Provins : le chantier de l'électrification de la dernière ligne au gasoil retardé

Cette branche de la ligne P qui relie Paris à Provins (Seine-et-Marne) est la dernière de la région à fonctionner au gasoil. Le chantier a été retardé et l'électrification prévue pour être achevée en 2022.

130 kilomètres sont concernés par cette électrification.
130 kilomètres sont concernés par cette électrification. © France 3 Paris Ile-de-France

C'est la dernière ligne francilienne à fonctionner au gasoil. "Je la prends tous les jours. Les trains électriques, on n'attend que cela", explique un usager. Le problème, c'est que ce n'est pas pour tout de suite. Quarante kilomètres de caténaire flambants neufs ont bien été posés, mais le chantier accuse un an de retard, cela en raison de l'épidémie.

Paris – Provins, c'est 20 000 passagers par jour et des pannes à répétition résultantes de la vétusté de la ligne.

"On se demande même si les travaux continuent"

L'électrification des trains pas avant 2022, cela signifie qu'ils n'en n'ont pas terminé avec les désagréments. "Quand on voit la multitude de ces incidents et les sous-compositions qui sont de plus en plus nombreuses, et que l'on voit les pannes matérielles, on n'a l'impression que l'on est pas prioritaire. On se demande même si les travaux continuent", explique Andie du Collectif des Usagers de la ligne P.

SNCF Réseaux a refusé de commenter ce retard mais précise que deux-tiers des travaux ont été réalisés. En attendant, 20 communes doivent patienter.

Les prix de l'immobilier augmentent

Mais l'électrification fait déjà frémir le marché de l'immobilier, comme à Nangis où l'affluence est en hausse. "On sait que ce sera un plus. Les gens en parlent depuis très longtemps, ils savent que cela va arriver. Cela a dû nous amener encore plus de clients qu'avant", indique Fabio Nazzaro, un agent immobilier.

La fin des locomotives roulant au gasoil est prévue pour 2022, il ne reste plus qu'à s'armer de patience.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie transports en commun