• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Second tour de la présidentielle : en Seine-et-Marne, le vote rural en question

Dans un bureau de vote de Réau, en Seine-et-Marne, le 7 mai 2017. / © France 3 Paris IDF/F. Benbekaï
Dans un bureau de vote de Réau, en Seine-et-Marne, le 7 mai 2017. / © France 3 Paris IDF/F. Benbekaï

La Seine-et-Marne est le département de la région parisienne où les électeurs ont le plus voté pour Marine Le Pen, lors du premier tour de l'élection présidentielle 2017. Qu'en sera-t-il au second tour ?

Par France 3 Paris IDF/ET

Comment votera la Seine-et-Marne, et notamment ses zones rurales, où Marine Le Pen a obtenu ses meilleurs scores en Île-de-France, lors du premier tour de l'élection présidentielle, le 23 avril dernier ? Dans certaines communes, dont des petits villages, Marine Le Pen a rassemblé jusqu'à 40 voire 50 % des suffrages.
Parmi ces communes : Réau, et ses 680 électeurs inscrits sur les listes électorales. Dans cette petite commune située au nord de Melun, la candidate du Front national avait rassemblé 29,98 % des voix lors du premier tour, devant Jean-Luc Mélenchon (20,30 %) et Emmanuel Macron (20,11 %). Cette commune est à l'image de ces lieux qui se sentent exclus des centres de décision.

Des affiches Debout la France à la poubelle

Si les habitants ont donné leurs voix à la candidate FN au premier tour, ce n'est pour autant pas le choix du maire de la commune Alain Auzet. Pour ce militant de Debout la France, pas question de "poursuivre l'aventure" avec Nicolas Dupont-Aignan. L'élu n'a pas digéré l'accord passé par le député-maire de Yerres avec Marine Le Pen. Les affiches de Debout la France pour les prochaines élections législatives partiront donc "à la poubelle", selon lui.
Dans la Seine-et-Marne, le Front national avait conforté ses positions, y compris à Provins, le fief du député-maire LR Christian Jacob, où la candidate frontiste était là aussi arrivée en tête du premier tour. L'une des inconnues résidait dans la participation. A 17 heures, elle était de 59 %, soit six points de moins qu'au premier tour.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus