Seine-et-Marne : interpellation de la mère de famille soupçonnée d'avoir tué son fils

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuelle Hunzinger avec AFP

Soupçonnée d'avoir tué son fils de 10 ans et abandonné le corps dans une valise, une femme a été interpellée à 10 heures 30 ce vendredi matin à Choisy-le-Roi dans le Val-de-Marne par la Police Judicaire de Versailles en charge de l'enquête.

La jeune femme de 33 ans a été arrêtée au domicile d'un membre de sa famille à Choisy-le-Roi, à une trentaine de kilomètre de son domicile. Elle a été placée en garde à vue, a annoncé le parquet de Meaux, dans le cadre d'une enquête ouverte pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans.

La mère de famille de nationalité cambodgienne souffrirait de troubles psychiatriques selon une source proche du dossier.

Le père du garçon avait signalé la disparition de son fils de 10 ans et de sa compagne de 33 ans mercredi soir alors qu'il rentrait à son domicile à Ferrières-en-Brie en Seine-et-Marne, aux alentours de 19 heures, a expliqué le parquet de Meaux.

"Les constatations effectuées le soir même dans le pavillon familial permettaient de confirmer le caractère très inquiétant de cette disparition, notamment à raison de la présence de tâches de sang", pouvait-on lire dans un communiqué de Laureline Peyrefitte, la procureure de Meaux.

Des plaies à l'arme blanche

Le corps sans vie de l'enfant a été trouvé jeudi en fin de matinée, "caché dans une valise à roulettes, dans une benne à gravats à une centaine de mètres du pavillon familial." Le corps présentait plusieurs lésions graves, "très vraisemblablement provoquées par arme blanche", détaillait le communiqué du parquet.

L' autopsie du corps de l'enfant pratiquée ce vendredi a conclu à "la présence de plusieurs plaies par arme blanche", notamment au niveau "du cou et dans la zone abdomino-thoracique" de la victime, a précisé le parquet vendredi.