Europacity : les commerçants se mobilisent contre le projet

A Aulnay-sous-bois, les commerçants se mobilisent contre le gigantesque projet de centre commercial et parc de loisirs Europacity. Ils craignent pour leur activité. 
Les commerçants d'Aulnay-sous-bois se mobilisent contre le projet Europacity
Les commerçants d'Aulnay-sous-bois se mobilisent contre le projet Europacity © Aude Blacher
Maxime Ondel est charcutier sur le marché d’Aulnay-sous-Bois depuis 8 ans. L'entreprise familiale  remonte à 4 générations, alors pour lui, il n'est pas question d’accueillir un Nouveau Centre commercial à seulement 2 km à vol d’oiseau. "Europacity, on n'en veut pas, affirme-t-il, on a en a marre de ce matraquage de grands commerces qui ne servent pas rien."
 

8.000 emplois menacés selon le collectif de commerçants

Un peu plus loin dans une boulangerie, où travaillent 18 personnes, c’est le même son de cloche. L’arrivée d’Europacity et ses 230. 000 mètres carrés de surface commerciale fait peur. "C'est toujours une crainte pour un artisan car quand vous avez des commerces qui ouvrent le dimanche, qui vendent les cinq baguettes deux euros, pour nous c'est très embêtant, explique Stéphanie Dias, boulangère installée depuis un mois et demi à Aulnay-sous-Bois.

Selon un bureau d’études mandaté par un le collectif Europadutout, le centre pourrait détruire 8000 emplois sur le territoire. Une projection très alarmiste et contestée par Europacity. " Le projet Europacity créerait 8 000 emplois net et pourrait en transférer 2 000, selon l’étude indépendante d’Arnaud Degorre", nous a indiqué Europacity. 

un autre centre commercial à 800 mètres du site

Depuis le lancement du projet en 2012, le méga centre qui doit proposer culture, hôtel, loisirs, et commerces sur 80 hectares voit grossir contre lui le front du refus. Aux Association de défense de l’environnement, s’ajoutent aujourd'hui des commerçants et élus. "Nous avons un centre commercial qui est à moins de 800 mètres du site Europacity, explique Eric Pallud, Adjoint au maire chargé du commerce, qui fait 80.000 mètres carrés de surface, 160 boutiques, comment deux centres commerciaux de cette taille là peuvent se trouver l'un à côté de l'autre?"

Mais d'après les responsables du projet Europacity, l'offre sera bien différente de celle d'un centre commercial. "Contrairement aux centres commerciaux, la partie shopping d’EuropaCity représentera moins du 1/3 des surfaces développées​​​​​​​".
 

Ouverture à partir de 2024

Face à la fronde, du côté d’Europacity, on envisage une ouverture en plusieurs étapes, à partir de 2024. De façon à pouvoir jauger progressivement l’impact sur les secteurs commerciaux environnants.

Reportage d'Aude Blacher et Gaëlle Darengosse
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social