Gabriel Garran, fondateur du Théâtre de la Commune d'Aubervilliers est mort à 95 ans

Publié le
Écrit par Tom Rousset avec AFP

Le metteur en scène Gabriel Garran qui a fondé le Théâtre de la Commune d'Aubervilliers est décédé ce vendredi à l'âge de 95 ans.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Le dramaturge Gabriel Garran qui est à l'origine de la fondation du Théatre de la Commune à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis est décédé ce vendredi à Paris à l'âge de 95 ans a appris l'AFP ce samedi de la part de l'entourage de l'homme de théâtre. "La disparition de Gabriel Garran laisse orphelins tous ceux qui se sont autoproclamés les enfants d'Aubervilliers", rendent hommage ses proches dans un communiqué. De son vrai nom Gabriel Gersztenkorn, Gabriel Garran est né en 1927 à Paris d'un couple de Juifs polonais.

Lorsque la guerre éclate, son père est déporté à Auschwitz où il meurt. Gabriel Garran est contraint de fuir l'Occupation avec le reste de sa famille et d'exercer sous une fausse identité différents métiers, selon son entourage. 

Fondateur de plusieurs théâtres 

Après la Libération, il devient animateur et découvre le théâtre. Sa rencontre avec Jack Ralite, élu communiste à la mairie d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), lui inspire le projet du premier théâtre populaire permanent en banlieue, avec la création en 1965 du Théâtre de la Commune d'Aubervilliers, promu Centre Dramatique National, qu'il a dirigé pendant 20 ans. Il créé ensuite en 1985 le Théâtre International de Langue Française à Paris. Celui-ci est dédié aux auteurs de langue française à travers le monde, qu'il dirigera pendant 13 ans