Logement insalubre à Saint-Denis : la candidate d'En marche Véronique Avril au coeur d'une polémique

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Paris IDF/ET

La candidate d'En marche dans la deuxième circonscription de Seine-Saint-Denis Véronique Avril est accusée d'avoir mis en location de façon illégale un appartement situé dans un bâtiment frappé d'un arrêté de péril imminent.

Depuis deux jours, la candidate pour La République en marche dans la deuxième circonscription de Seine-Saint-Denis, Véronique Avril, est sonnée. La polémique au coeur de laquelle elle se trouve fait en effet grand bruit dans les rues de Saint-Denis.
durée de la vidéo: 01 min 38
Logement insalubre à Saint-Denis : la candidate Véronique Avril répond à la polémique
La candidate est accusée d'avoir mis en location de façon illégale un appartement de 23 mètres-carré, acheté dans un immeuble du centre-ville de cette commune du 93. Le bâtiment est en effet frappé d'un arrêté de péril imminent.

Nous avons cru de bonne foi que l'arrêté de péril imminent allait être levé suite aux travaux qui étaient en cours dans l'immeuble

"Nous avons cru de bonne foi que l'arrêté de péril imminent allait être levé suite aux travaux qui étaient en cours dans l'immeuble", a-t-elle expliqué à France 3 Paris Île-de-France. Une fois terminés les travaux dans l'appartement, la candidate raconte avoir mis en location le bien, par l'intermédiaire d'une agence immobilière, "sans avoir vérifié que l'arrêté de péril imminent avait bel et bien été levé (...) C'est ça notre erreur". 

"La réalité des marchands de sommeil"

La problématique du logement est omniprésente à Saint-Denis : 30 à 40 % des habitations du centre-ville sont classés comme potentiellement insalubres. "La réalité des marchands de sommeil (...), c'est tous ces petits propriétaires qui un jour font le choix de fermer les yeux sur la dignité, sur une forme de décence par appât du gain", estime Mathieu Hanotin, candidat PS aux législatives, dans cette même circonscription.

La candidate est déterminée à poursuivre sa campagne. De son côté, le comité d'éthique du mouvement La République en marche se prononcera dans les prochains jours sur les suites à donner à cette affaire.

Les candidats dans la deuxième circonscription : (Pierrefitte-sur-Seine - Saint-Denis-Nord-Est - Saint-Denis-Nord-Ouest)
1 - M. Nadir NINI DIV
2 - M. Jérôme SINPASEUTH DVG
3 - Mme Vesna SCEKIC UDI
4 - M. Mossaab OUERTATANI DIV
5 - M. Kamal EL MAHOUTI ECO
6 - M. Philippe JULLIEN EXG
7 - M. Abdel HOCINI DIV
8 - M. Philippe CARO DVG
9 - M. Stéphane PEU FI
10 - Mme Hayette HAMIDI LR
11 - Mme Martine DECIUS DIV
12 - M. Bekhan YAGOULBAEV DLF
13 - Mme Véronique AVRIL REM
14 - Mme Estelle ARNAL FN
15 - Mme Catherine BILLARD EXG
16 - Mme Alicia LEVEL DIV
17 - M. Mathieu HANOTIN SOC
18 - M. Laurent SERVIÈRES ECO
19 - M. Dieunor EXCELLENT DIV