La Maîtrise de Radio France à Bondy : la banlieue version lyrique

La Maîtrise de Radio France, à Bondy, en Seine-Saint-Denis. / © France 3 Paris IDF/E. Hunzinger
La Maîtrise de Radio France, à Bondy, en Seine-Saint-Denis. / © France 3 Paris IDF/E. Hunzinger

La Maîtrise de Radio France remporte un succès qui ne s’est jamais démenti. Chaque année, elle permet à des collégiens, qui n’ont parfois jamais eu l’occasion d’écouter de l’Opéra, de devenir des chanteurs lyriques. Découverte le 24 octobre, dans Enquêtes de région.

Par France 3 Paris IDF/Maud de Bohan

La Maîtrise de Radio France remporte depuis sa création, il y a 10 ans, un succès qui ne s’est jamais démenti. Chaque année, elle permet à des jeunes collégiens, qui n’ont parfois jamais eu l’occasion d’écouter de l’Opéra, de devenir des chanteurs lyriques et de découvrir le répertoire classique.

► Retrouvez le magazine consacré à la Maîtrise de Radio France, à Bondy, dans Enquêtes de région, le mercredi 24 octobre
► Un magazine d'Emmanuelle Hunzinger, avec Mathieu Caillaud

L’expérience de la maîtrise a changé durablement la vie d’adolescents de banlieue. Ceux qui y sont scolarisés ont un temps un accès privilégié à la culture. D’autres choisissent, comme Andrealia, de poursuivre au lycée avec des études classiques, un choix de vie d’autant plus difficile qu’il faut gérer les temps de trajets quotidiens entre Bondy et le 16ème arrondissement.
 

Des choeurs de plus en plus mixtes

Une maîtrise, c’est un chœur d'enfants, un ensemble vocal à voix égales, dans lequel la (ou les) partie(s) de soprano, et d'alto, sont chantées par des enfants ou des adolescents (n'ayant pas encore mué pour les garçons). Autrefois, le terme était réservé à des ensembles vocaux religieux, lié à l’Eglise catholique. Bien souvent, ces ensembles n’étaient d’ailleurs composés que de garçons. C'est ainsi que la généralisation de la mixité dans les écoles s'est traduite par le développement de nombreux chœurs d'enfants mixtes.
La Maîtrise de Radio France a été fondée en 1946 par Henry Barraud et Maurice David. Elle représente l’une des premières à proposer du "mi-temps pédagogique", avec un enseignement général le matin et une formation musicale l’après-midi.
La Maîtrise de Radio France chante avec un orchestre. / © France 3 Paris IDF/E. Hunzinger
La Maîtrise de Radio France chante avec un orchestre. / © France 3 Paris IDF/E. Hunzinger
Ce chœur d’enfants est non seulement associé aux orchestres de Radio France, et régulièrement sollicité par d’autres orchestres tels que le Philharmonia Orchestra de Londres, le Bayerische Staatsoper, le City of Birmingham Symphony Orchestra. Avec le temps, la Maîtrise a aussi sa propre saison de concerts avec pour mission de mettre en valeur le répertoire choral pour voix d’enfants.
 

Un deuxième site à Bondy

Aujourd’hui, près de 180 élèves suivent l’enseignement de la Maîtrise : cours de chœur, chant, piano, formation musicale, harmonie et technique Alexander. Les élèves sont recrutés après des auditions nationales et bénéficient d’un enseignement totalement gratuit de l’école élémentaire jusqu’au baccalauréat.

En 2007, la Maîtrise de Radio France a ouvert un deuxième site à Bondy en réseau d’éducation prioritaire, avec une formation exclusivement destinée aux enfants résidant dans les quartiers nord de la ville. Tous ces élèves, dès l’âge de sept ans, suivent le même enseignement musical que celui dispensé à Paris, au Lycée La Fontaine, avec le même souci d’exigence.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus