Seine-Saint-Denis : une femme blessée par un tir lors d'une perquisition dans un pavillon du Raincy

Une femme a été blessée par balle lors d'une perquisition au Raincy, l'IGPN a été saisie. (Image d'illustration) / © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Une femme a été blessée par balle lors d'une perquisition au Raincy, l'IGPN a été saisie. (Image d'illustration) / © CHRISTOPHE SIMON / AFP

Une femme de 32 ans a été blessée par un tir mardi lors d'une perquisition menée dans un pavillon du Raincy en Seine-Saint-Denis, une opération sur laquelle l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) devra "faire la lumière", a-t-on appris mercredi de source proche de l'enquête.

Par France 3 IDF avec AFP

La jeune femme a été hospitalisée mardi afin d'extraire la balle qui s'était logée dans son épaule. Ses jours ne sont pas en danger, a précisé la source proche de l'enquête, confirmant une information du Parisien.

Une autre source a souligné auprès de l'AFP que les policiers étaient intervenus dans le cadre d'une "grosse affaire de Rip deal". Le "Rip deal" est une escroquerie sur des biens immobiliers ou de grande quantité de marchandises. Lors de l'opération, "une des personnes présentes a tenté de saisir l'arme d'un policier" et le coup est parti, a ajouté la même source.
    
Selon le journal, des policiers de l'Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) intervenaient sur ordre du parquet de Paris. Ils étaient à la recherche d'un homme d'origine serbe censé habiter à cette adresse. Plusieurs enfants étaient présents dans le pavillon. Le parquet de Bobigny a confié une enquête à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) afin de "faire la lumière" sur le déroulement de cette opération menée par des fonctionnaires parisiens.
 

Sur le même sujet

Deux paysagistes proposent une tombe-jardin plus écologique et moins chère

Les + Lus