JO de Paris 2024 : un exercice de circulation aura lieu sur la RD40 et l'A1 en Seine-Saint-Denis ce mardi

81 bus vont participer mardi en Seine-Saint-Denis à un exercice de circulation pour tester les voies réservées aux personnes accréditées pour les Jeux olympiques.

Cet exercice en deux parties a pour but de mieux "appréhender la circulation d'un grand nombre de bus/cars" sur les principaux axes routiers de Seine-Saint-Denis, selon la préfecture, qui souhaite avertir les usagers de ces "tronçons très fréquentés". Il est organisé par le Comité d'organisation des Jeux olympiques et Île-de-France Mobilités (IDFM).

Ce département accueille une grande partie des infrastructures des Jeux (village olympique, Stade de France, Centre aquatique olympique, etc.). Un dépôt de bus géant à Aulnay-sous-Bois servira aussi de principal centre de stockage des véhicules de transport des dizaines de milliers d'accrédités pendant les JO.

Partant d'Aulnay-sous-Bois et se rendant jusqu'à la porte d'Aubervilliers à l'entrée de Paris, les 81 bus testeront la circulation sur la voie de gauche de l'A1, qui sera réservée au seul transport des accrédités durant la compétition, ainsi que les "cisaillements" (franchissements transversaux des voies de circulation) sur le parcours.

Les tests se tiendront entre 8h et 12h sur la RD40 et entre 16h et 17h sur l'A1 dans le sens province-Paris. Les usagers de l'A1 seront avertis de la tenue de l'exercice par des panneaux lumineux.