• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Si la lune était visible ce soir, elle serait ...énorme !

© Eva Hambach/AFP Photos
© Eva Hambach/AFP Photos

Nous sommes, ce soir, en phase de "pleine lune".  Mais notre satellite ce soir, sera à un moment de son parcours où elle est au plus proche de la Terre. D'où un effet optique qui la fera sembler plus grosse que d'habitude. Malheureusement, le temps couvert la rendra invisible.

Par Christian Meyze

Plus proche, plus grosse, plus lumineuse: la pleine Lune sera ce soir du 14 novembre, la star de la voûte céleste. Pour ceux qui auront de la chance, ce devrait être spectacle (inédit à cette proportion depuis près de 70 ans) pour les astronomes et amateurs de ciels de nuit.

C'est ce que les astronomes appelent "une super lune". En réalité bien sûr, la lune n'est pas différente. Elle est seulement plus proche que d'habitude. Et du même coup, semble plus grosse.
Comme tous les corps célestes qui gravitent autour d'un autre, la lune tourne autour de la terre en décrivant non pas un cercle mais une élipse. C'est à dire qu'à  certains moments elle s'éloigne un peu, et à d'autres moments, elle se rapproche. Et en  ce moment, elle s'approche au plus près.


Une super "super lune"

"Une super Lune peut être jusqu'à 14% plus grande et 30% plus lumineuse qu'une pleine Lune à son apogée (le point de son orbite le plus éloigné de la Terre, ndlr), selon la Nasa.
Ces "super Lunes" reviennent tous les 1 an et 48 jours. "Mais il y a des super Lunes plus super que d'autres", note l'astronome français Pascal Descamps, de l'Observatoire de Paris. Ce 14 novembre, elle sera à "seulement" 356.509 km de la Terre (pour une distance moyenne de 384.400 km). "Il faut remonter au 26 janvier 1948 pour avoir une super Lune dont la distance avec la Terre soit plus petite. A son lever, les observateurs auront l'impression que la Lune est géante", explique Pascal Descamps. Et il faudra attendre le 25 novembre 2034 pour que la Lune se rapproche davantage de nous.

Et comme le système Terre/Lune se rapprochera du moment de l'année où il est le plus proche du Soleil (le 4 janvier 2017), la Lune recevra plus de lumière du soleil que d'habitude, ce qui va également augmenter sa luminosité apparente, grossissant encore cette illusion d'une lune géante. 

Visible de partout, le show est en théorie accessible à tout le monde, observable à l'oeil nu. Seulement voilà : il suffit aujourd'hui, de passer un oeil à la fenêtre pour comprendre qu'en Ile-de-France, nous ne verrons rien ! Les nuages et la grisaille qui plombent la région et notre humeur depuis une semaine nous empêcherons de profiter du spectacle ! Pas de chance !

Sur le même sujet

Incendie à Levallois-Perret

Les + Lus