Les tirailleurs Sénégalais enfin naturalisés Français

© France 3 Paris
© France 3 Paris

François Hollande va présider samedi matin 15 avril, à l'Elysée, une cérémonie de naturalisation de 28 anciens tirailleurs sénégalais ayant combattu dans les rangs de l'armée française en Indochine ou Algérie, 57 ans après les indépendances africaines.

Par Christian Meyze

C'est une dette historique, et une reconnaissance pour eux.

Ils sont en tout 28 tirailleurs sénégalais à se rendre à l’Elysée pour recevoir leur décret de naturalisation des mains du Président de la République, François Hollande. L'Elysée explique que cette cérémonie "s'inscrit dans la volonté du président de la République de reconnaître l'engagement et le courage des tirailleurs sénégalais issus de l'Afrique subsaharienne, qui ont combattu pour la France dans les différentes opérations militaires entre 1857 et 1960"

Parmi ces 28 tirailleurs, on compte 23 Sénégalais, 2 Congolais, 2 Centrafricains et un Ivoirien. Nés entre 1927 et 1939, ils vivent majoritairement en région parisienne et vont donc retrouver une nationalité qu'ils avaient perdue à l'indépendance des colonies en 1960.

Depuis des années une élue socialiste de Bondy se bat pour que la France reconnaisse qu'ils se sont battus pour elle. Rencontre avec le plus agé d'entre eux dans cette commune de Seine Saint Denis. Laurence Barbry avec Nicolas Metauer.
Portrait d'un tirailleur sénégalais

 

Sur le même sujet

Interview du docteur Thomas Grégory

Près de chez vous

Les + Lus