130 plaintes contre un gynécologue du Val-d’Oise

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuelle Hunzinger avec Floriane Olivier

43 nouvelles victimes ont porté plainte contre un gynécologue du Val-d’Oise. Au total, 130 plaintes ont été déposées contre ce médecin déjà mis en examen en 2014 pour viols et agressions sexuelles.

Un gynécologue officiant à Domont-sur-Oise dans le Val-d'Oise est aujourd'hui visé par près de 130 plaintes pour viols et agressions sexuelles dont 43 nouvelles victimes pour lesquelles le juge d'instruction a été saisi de manière supplétive en septembre 2021 par le parquet de Pontoise. "Le dossier comporte aujourd’hui près de 130 plaignantes", confirme le parquet de Pontoise dans un communiqué transmis à France 3 Paris-Île-de-France.

Une enquête hors norme

L'affaire a commencé il y a 8 ans et les investigations ont été longues au vu du nombre de plaignantes. Une information judicaire avait été ouverte le 5 septembre 2013 et le médecin avait été mis en examen le 10 juillet 2014.

L'enquête, hors norme, a permis d'identifier 10 800 patientes, grâce à un fichier patientel du gynécologue saisi par la justice. En tout, "7 465 patientes ont été contactées par les enquêteurs, 118 ont déposé plainte auprès des gendarmes, outre d'autres plaintes qui ont été déposées directement auprès du juge d'instruction", détaille le parquet de Pontoise. "Une expertise médico-légale a notamment été confiée à un expert gynécologue-obstétricien afin d’apprécier le préjudice des plaignantes et ainsi préserver leurs droits", peut-on lire dans ce même communiqué. 

43 nouvelles plaintes

L'enquête a donc abouti à découvrir 43 nouvelles victimes. En septembre 2021 le juge d’instruction a été saisi supplétivement par le procureur de la République concernant ces nouvelles plaignantes.

Selon le parquet de Pontoise, le gynécologue devrait être à nouveau entendu par le juge d'instruction au premier semestre 2022 concernant ces nouvelles plaintes.