Bagui Traoré, le frère d'Adama Traoré, mis en examen pour tentative d'assassinat sur des gendarmes

Le frère d'Adama Traoré, Bagui Traoré, 26 ans, vient d’être mis en examen pour tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique et dégradation de biens par moyens dangereux.

© France 3 Paris
Le frère d'Adama Traoré, Bagui Traoré, 26 ans, vient d’être mis en examen pour tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité public et dégradation de biens par moyens dangereux. Il est soupçonné d'avoir tiré sur des gendarmes et des policiers lors des violences entraînées par la mort de son frère Adama l'été dernier.

Mardi, plus de sept mois après la mort d'Adama Traoré, 24 ans, lors de son interpellation par des gendarmes, son aîné  avait été extrait de la maison d'arrêt du Val-d'Oise où il est incarcéré pour d'autres faits de violences, et été placé en garde à vue.

Quatre autres personnes en garde à vue

Quatre autres personnes, dont sa compagne, ont également été interpellées mardi et placées en garde à vue dans cette affaire, et trois armes longues saisies lors des perquisitions. Trois d'entre elles ont été remises en liberté sans charge retenue à leur encontre. La quatrième a elle aussi été présentée jeudi à un juge d'instruction pour le même chef que Bagui Traoré.
Après la mort d'Adama Traoré, le 19 juillet, des violences avaient éclaté à Beaumont-sur-Oise, d'où il était originaire, et dans les communes voisines: tirs d'armes à feu et de mortiers artisanaux, véhicules incendiés, bâtiments publics pris pour cible. Selon les autorités, une soixantaine de coups de feu avaient été tirés pendant ces cinq nuits, où 13 policiers et gendarmes avaient été blessés. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société affaire adama traoré