Une jeune femme mise en examen pour des soupçons de projet d'attentat

Publié le
Écrit par Emmanuèle Bailly

Une jeune femme interpellée dans le Val-d'Oise a été mise en examen lundi pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" pour des soupçons de projet d'attentat.

La jeune femme âgée de 22 ans, vêtue d'un voile intégral, a été interpellée jeudi dernier à Enghien-les-Bains dans le Val-d'Oise à l'occasion d'un simple contrôle d'identité.

N'ayant pas de papiers sur elle, les policiers la retiennent et découvrent sur son portable de la propagande djihadiste et de la documentation sur la confection d'explosifs. Dans son sac, ils trouvent également de la documentation du même type ainsi qu'un cutter encore dans son emballage.

Mise en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle

Lors de la perquisition au domicile de la jeune femme, les policiers mettent la main sur des mentions manuscrites relatives à la commission d’attentats et d’autres documents sur des explosifs, selon le parquet.

A l'issue de près de quatre jours de garde à vue, la suspecte a été présentée à un juge d'instruction antiterroriste du tribunal judiciaire de Paris qui l'a mise en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. Elle avait été placée en garde à vue vendredi. Le parquet national antiterroriste (Pnat) s'est saisi de l'affaire.

Sources : AFP

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité