Bagarre à Orly : Booba et Kaaris remis en liberté, dans l'attente du procès

Les deux rappeurs Booba et Kaaris, qui en étaient venus aux mains lors d'une bagarre impliquant une dizaine de personnes, à l'aéroport d'Orly, début août, ont été remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire, dans l'attente de leur procès, en septembre prochain.

Les deux rappeurs Booba et Kaaris, qui en étaient venus aux mains lors d'une bagarre impliquant une dizaine de personnes, à l'aéroport d'Orly, début août, ont été remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire jeudi.

Interdiction de quitter le territoire

Selon les termes du contrôle judiciaire, ces deux figures du rap hexagonal ont l'interdiction de quitter le territoire français. Ils doivent également chacun remettre une caution de 30.000 euros. Le 1er août dernier, alors que les rappeurs se rendaient chacun de leur côté à Barcelone, une bagarre impliquant une dizaine de personnes avait eu lieu dans le hall 1 de l'aéroport d'Orly. Une boutique de duty free avait été saccagée.

La rixe avait provoqué des retards au départ d'Orly. Dans cette affaire, les deux frères ennemis du rap français seront jugés devant le tribunal de Créteil le 6 septembre.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité