Grève des contrôleurs aériens : 70% des vols à Paris-Orly annulés samedi

Le mouvement devrait être très suivi par la profession. Le ministère des Transports appelle à la responsabilité.

La Direction générale de l'Aviation civile a demandé ce vendredi aux compagnies aériennes d'annuler préventivement 70% des vols à Paris-Orly samedi, en raison de l'appel à la grève ce week-end d'un des principaux syndicats de contrôleurs aériens en désaccord avec un accord conclu le mois dernier.

"Les opérateurs aériens doivent réduire leur programme de vols commerciaux pour la journée du 25 mai 2024 de 04H00 à 21H30 GMT de 70% (...) sur l'aéroport de Paris-Orly", selon une "notice pour les missions aériennes" (NOTAM) publiée par la DGAC.

Aéroport de Paris appelle les voyageurs à vérifier si leur vol est annulé ou non.

Les vols à destination des outre-mer, nombreux au départ d'Orly, ne sont pas touchés par ces annulations au nom de la "continuité territoriale", précise l'Aviation civile.

Le sous-effectif dans le viseur des syndicats

L'Unsa-Icna, deuxième syndicat représentatif des aiguilleurs du ciel a appelé à la grève pour réclamer des "effectifs adéquats". "Nos managers persistent, pour Orly, dans la pingrerie et les calculs d'apothicaires qui feront rapidement retomber les équipes en sous-effectif", a affirmé l'Unsa-Icna dans un tract.

Selon l'organisation syndicale, l'accord signé in extremis fin avril ne résout pas la question des "sous-effectifs" qui se profilent à Orly, selon elle, à l'horizon 2027.

Le ministre délégué aux Transports, Patrice Vergriete, a "déploré le comportement de quelques agents au niveau local, qui refusent de reconnaître la légitimité d'un accord majoritaire et en font payer le prix aux passagers. J'en appelle à leur responsabilité".

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité