Violons et ballons de baudruche... A Bobino, le Mozart Group, pionnier de l'humour musical

Le Mozart Group détourne les grands classiques du répertoire avec une partition pour violons et ballons de baudruche. Des précurseurs en matière d'humour musical. 
Les quatre gentlemen du Mozart Group.
Les quatre gentlemen du Mozart Group. © France 3 Paris IDF/J.-L. Serra
Ils jouent l’air de Carmen avec des balles de ping-pong ! A Bobino, le Mozart Group détourne les grands classiques du répertoire avec une partition pour violons et ballons de baudruche.


Le classique devient un langage comique

Lorsqu’ils arrivent sur la scène de Bobino, habillés dans leur costume stricte et cintré, les quatre gentlemen du Mozart Group cachent bien leur jeu. L’attitude et les références de ces musiciens virtuoses Polonais respirent le sérieux de la musique classique, mais très vite ça dérape ! Alors que Michal Sikorski au violon, Pawel Kowaluk et Boleslaw Blaszczyk au violoncelle entament le célèbre air de Carmen. Filip Jaslar, le premier violon attaque un solo à la balle de ping-pong qui poursuit le rythme et la mélodie."C’est merveilleux de pouvoir jouer les airs les plus difficiles de la musique classique et de les déconnecter, de les détourner de la partition originale. Le classique devient un langage comique, c’est bien", s’esclaffe Filip, qui joue aussi bien du violon qu’il manie la raquette de ping-pong, et de poursuivre : "Nous sommes des musiciens de formation classique et nous avons un profond respect pour les œuvres du répertoire. C’est comme quand nous étions étudiants, on aimait faire des blagues à nos professeurs de musique."
 

On veut partager l’amour de la musique avec le public

Pour Michal Sikorski, l’autre violoniste du quatuor, la musique classique appartient à tout le monde. "Nous ne voulons heurter personne. On ne veut pas choquer les puristes. On souhaite partager notre plaisir de la musique avec le public."

Diplômés de prestigieuses académies de musique de Varsovie et Lodz, les quatre musiciens créent en 1995 le Mozart Group pour désacraliser la musique classique et très vite ça marche. Le quatuor obtient de nombreuses récompenses et ses spectacles font le tour du monde. A l’origine très classique, leur répertoire parodique s’est depuis étoffé.
Les musiciens du Mozart Group.
Les musiciens du Mozart Group. © France 3 Paris IDF/J.-L. Serra


Elvis Presley joué au ballon de baudruche

Musique pop, jazz ou encore rumba, le quatuor détourne avec malice presque tous les genres musicaux comme par exemple "Beat it" de Michael Jackson ou "Love Me Tender" d’Elvis Presley. Un tube international joué au ballon de baudruche par Boleslaw Blaszczyk. "Parfois des gens viennent nous voir après le spectacle et nous disent : 'Je ne suis jamais allé au philharmonique. Il faudrait que j’y aille ! Alors on leur explique qu’ils verront quelque chose de différent'", déclare-t-il avec un sourire amusé.

"Mais au moins, c’est une première étape. Si notre spectacle donne envie aux gens de pousser les portes de l’opéra, tant mieux." Il y a 23 ans, lorsque le groupe a commencé, il était précurseur. Aujourd’hui, de nombreux groupes existent et l’humour musicale à le vent en poupe.
 

Le public est friand d’humour musical

Actuellement, rien que sur Paris, trois autres spectacles dans le même genre sont proposés au public. "Les Sourds-doués" sont programmés au théâtre Trévise, "Piano Furioso" est sur les planches du théâtre des Variétés, et à quelques mètres de Bobino, au théâtre du Montparnasse, c’est "Duel, opus 3", qui régale les Parisiens.Pour Pierre Michelin, le producteur de Mozart Group, l’engouement du public est réel. "J’ai moi-même dans mon catalogue plusieurs groupes d’humour musical qui utilisent le répertoire classique comme par exemple "Salue Salon", composée de femmes musiciennes ou encore "The Opéra Locos", des chanteurs d’opéra. Et ça marche ! Je ne parle pas de concurrence mais d’émulation. Ça développe la créativité des groupes. Le public apprécie et il vient au spectacle."

Présenté jusqu’au 16 décembre sur la scène de Bobino dans le 14ème arrondissement, le Mozart Group fête ses 23 ans de carrière et presque autant de succès. Un anniversaire qui souffle un vent d’humour sur le répertoire classique.
 
"Mozart Group" jusqu’au 16 décembre à Bobino. Paris 14ème
Pour en savoir plus

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture théâtre