Cyclisme de vitesse sur piste par équipe : trois Franciliens permettent à la France de décrocher le bronze aux JO

L'équipe de France messieurs de vitesse de cyclisme sur piste a décroché mardi la médaille de bronze olympique en battant l'Australie dans le match de classement.
Florian Grengbo, Sébastien Vigier et Rayan Helal au Vélodrome d'Izu au Japon ce mardi 3 août.
Florian Grengbo, Sébastien Vigier et Rayan Helal au Vélodrome d'Izu au Japon ce mardi 3 août. © GREG BAKER / AFP

En 42 sec 331/100 Florian Grengbo, Sébastien Vigier et Rayan Helal, ont apporté aux Bleus leur 24e médaille à Tokyo. Il s'agit de la première récompense en cyclisme pour la France aux JO-2020.

Si la France est habituée à recevoir des médailles dans cette catégorie, celle-là a une saveur particulière. Car avec le report des jeux, le démarreur habituel (celui qui lance la course), Grégory Baugé, multiple champion du monde, quadruple médaillé aux JO, a pris sa retraite.

Il a été remplacé par un jeune de 20 ans licencié au club d'Élancourt à Saint-Quentin-en-Yvelines : Florien Grengbo. Il s'agissait de sa première compétition majeure. Sébastien Vigier (24 ans) et Rayan Helal (22 ans) sont quant à eux à l'US Créteil. De quoi être optimiste pour l'avenir et récolter de nombreuses autres breloques.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport jeux olympiques