Garde à vue levée pour le compagnon de la femme retrouvée morte à Mantes-La-Jolie

Publié le Mis à jour le
Écrit par PDB / AFP

Alors qu’une femme a été retrouvée morte vendredi au domicile de son compagnon, l’homme a été relâché samedi. Aucune charge n’est retenue contre lui à ce stade.

Il est resté 36 heures en garde à vue. Le compagnon de la femme retrouvée morte à Mantes-La-Jolie (Yvelines) a été libéré samedi en fin de journée, selon une source policière. Alors qu’une enquête a été ouverte pour homicide volontaire, l'homme a été relâché car il n'y avait pas, "en l'état", de charges suffisantes pour le garder à vue, indique le parquet de Versailles.

Le corps de la victime retrouvée morte vendredi se situait au sous-sol du pavillon de son compagnon, avec lequel elle était en instance de séparation. Cette femme de 32 ans était venue chercher des effets personnels, d’après une source proche du dossier.

Des auditions d'amis "dans les jours qui viennent"

Âgé de 36 ans, le compagnon est aussi le père de ses trois enfants. C’est lui qui avait alerté la police. Dans la foulée, la mère de la défunte avait évoqué aux enquêteurs une situation conflictuelle entre les deux compagnons.

L'enquête va se poursuivre par des auditions d'amis "dans les jours qui viennent", précise le parquet, qui attend par ailleurs des résultats d'analyses anatomopathologiques. Sans "témoin direct" de la scène, "il n'y a pas de piste privilégiée à ce stade", souligne le parquet. La Sûreté départementale des Yvelines est chargée de l’affaire.