Poissy : un camp de Roms sur le futur centre d'entraînement du Paris Saint-Germain

Un camp de Roms, entre les autoroutes A 13 et A 14, sur la commune de Poissy. / © capture d'écran Twitter @KARLOLIVE
Un camp de Roms, entre les autoroutes A 13 et A 14, sur la commune de Poissy. / © capture d'écran Twitter @KARLOLIVE

Plusieurs dizaines de personnes se sont installées ces derniers jours sur des terrains destinés à accueillir le futur centre d'entraînement du Paris Saint-Germain, à Poissy. De quoi provoquer la colère du maire de la commune, qui demande l'intervention des services de l'Etat.

Par France 3 Paris IDF/ET

Plusieurs dizaines de Roms se sont installés ces derniers jours sur des terrains situés entre l'A 13 et l'A 14, sur la commune de Poissy. Là-même où le Paris Saint-Germain doit installer son futur centre d'entraînement d'ici à 2019. Les terrains appartiennent au conseil départemental des Yvelines et à la société des autoroutes Paris-Normandie.

Démantèlement du camp

Ces emprises sont destinées à accueillir des infrastructures sportives, dont un stade de 5.000 places, des terrains d'entraînement et l'école de foot du PSG... Avec une centaine d'emplois à la clé.

Mais dans l'immédiat, c'est l'installation sans autorisation de ces Roms sur ces terrains qui suscite la colère du maire LR de Poissy, Karl Olive. Dans un communiqué publié jeudi, celui-ci "alerte l'Etat sur cette situation qui n'est plus possible. ces personnes vivent dans des conditions d'insalubrité indignes". "Je ne laisserai pas plus longtemps cette situation perdurer", écrit-il. Joint par France 3 Paris Île-de-France, le maire explique avoir constaté de nombreuses dégradations sur les lieux, notamment dans des jardins partagés.
Karl Olive, qui indique s'être rendu sur les lieux accompagné du préfet, a pris un arrêté municipal demandant le démantèlement du camp.

A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus