• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Yvelines – Déjà 16.000 euros récoltés pour le fan de Lego cambriolé

Louis, alias Republicattak, s'est fait dérober sa collection de Lego Star Wars, chez lui à Goussonville dans les Yvelines. / © Capture d'écran Youtube - 8 mai 2018
Louis, alias Republicattak, s'est fait dérober sa collection de Lego Star Wars, chez lui à Goussonville dans les Yvelines. / © Capture d'écran Youtube - 8 mai 2018

Un fan de Lego Star Wars habitant dans les Yvelines a raconté son cambriolage dans une vidéo qui a déjà été vue plus de 600.000 fois. Une cagnotte a permis de récolter près de 16.000 euros.

Par Marc Taubert

Très ému dans une vidéo, il raconte : "Cela représente 14 ans de collection". Louis, alias Republicattak, décrit le cambriolage qu'il a subi début octobre chez lui, à Goussonville dans les Yvelines.
Le jeune homme est un fan de Star Wars. Il collectionne et reconstitue des scènes de sa saga préférée à l'aide de Lego. Il est suivi par près de 20.000 personne sur Youtube, et certaines de ses vidéos sont vues par des dizaines de milliers de personnes. 

Un vol mystérieux

Quelles motivations sont derrière ce cambriolage ? Dans sa vidéo, il affirme que la vitre de sa voiture a été brisée et que sa collection de Lego a été volée mais aussi saccagée. "Ils sont venus spécifiquement pour les Lego. Aucun appareil électronique n'a été volé. Ils sont passés devant, il y avait un tout nouvel ordinateur, et ne l'ont pas pris."
Une vengeance ou une jalousie dans la communauté du Lego pourrait être à l'origine du vol. De plus, comme le relève un internaute : "Il n'y a aucune traçabilité sur le Lego". Le butin volé, estimé à 16.000 euros par Louis, pourrait donc être facilement revendu, d'autant qu'il contient des pièces rares. 

Appel à la solidarité

Sa vidéo annonçant la fin de sa passion a été relayée et déjà vue plus de 600.000 fois en 4 jours. Un de ses amis également blogueur, MandR, a lui organisé une collecte qui a permis de récolter 18.000 dollars (près de 16.000 euros). Un site français prévient que l'argent n'est pour l'instant pas remis directement auprès de Louis mais les deux étant proches, la somme devrait bien lui être reversée.Des appels à surveiller les sites de revente comme bricklink ont aussi été diffusés. Pour identifier les pièces, Republicattak a mis en ligne les références.
Enfin, une enquête a été confiée aux autorités compétentes.
 

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus