Nantes : sur les traces de Barbara

© F3 Pdl
© F3 Pdl

En 1964, Barbara chantait une de ses plus belles chansons, "Nantes" dans laquelle elle évoquait la mort de son père. Le souvenir de cette chanson est encore aujourd'hui dans la ville. 

Par LQ

C'est une chanson très particulière que "Nantes". 
Barbara y décrit un épisode intime de sa vie : l'annonce du décès de son père, qu'elle n'avait pas revu depuis 25 ans. Et un voyage dans une ville inconnue, pour un ultime rendez-vous avec un homme qui l'a fait souffrir.

Les blessures d'enfance remontent dans cette chanson toute en émotion retenue et en suggestion. 
"Il pleut sur Nantes" et "le 25 rue de la Grange au Loup" font maintenant partie du patrimoine de la chanson française.

La ville de Nantes, immortalisée par Barbara, a souhaité rendre matérielle cette évocation. 
En 1986, on inaugure une "rue de la Grange au Loup", qui n'existait pas, Barbara avait inventé ce nom pour sa chanson. La chanteuse viendra l'inaugurer avec Gérard Depardieu. mais elle n'aura pas la force de chanter "Nantes". 

Quelques années plus tard, c'est une "Allée Barbara", bordée de roses qui est inaugurée, ainsi qu'une statut de la chanteuse. 
Voir notre reportage
Nantes sur les traces de Barbara


Barbara chante Nantes


Sur le même sujet

toute l'actu musique

L'éléphant de Nantes en maintenance

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne